Xavier Romatet (Condé Nast France) : "Notre résultat net a baissé de 20% en 2016"

Le patron de Condé Nast France était l'invité de l'émission #Media, présentée par le JDN et CB News, pour faire le point sur le développement des marques du groupe.

Vice-président de Condé Nast International depuis le 1er janvier 2017 et toujours président de la filiale française, Xavier Romatet a rejoint le comité exécutif du groupe dans lequel il tient désormais un rôle clé dans le développement des relations avec les grands partenaires. "Je ferai partie d'un petit groupe chargé d'aiguiller Condé Nast pour prendre les grandes décisions stratégiques qui s'imposent pour les prochaines années", explique-t-il.

"Les revenus qui proviennent de la diffusion et de la publicité du print s'érodent, il faut donc accélérer la génération de nouveaux revenus, sur le digital et le offline", explique-t-il. Condé Nast, qui revendique une quarantaine d'investissements minoritaires, n'exclut pas "de nouvelles prises de participations minoritaires dans des sociétés voire même de véritables opérations de croissance externe." Le secteur "techno" n'est a priori pas visé, Condé Nast se focalisant sur le contenu. 

Interrogé sur l'enterrement de la mouture française du magazine Wired, Xavier Romatet explique que la marque pourrait faire l'objet d'une déclinaison moins conventionnelle sur le digital ou à travers des événements brandés Wired. "L'époque des lancements traditionnels de magazine est révolue", assène celui qui a géré le lancement français de GQ en 2008 et de Vanity Fair en 2013. Interrogé sur la santé de ce dernier, il annonce que "son chiffre d'affaires digital a crû de 48% l'année dernière." 

2016 a été une année difficile pour Condé Nast France dont le chiffre d'affaires a baissé de 2,5% et le résultat net de 20%. Bonne nouvelle cependant, le digital ne cesse de croître. "Nos revenus digitaux ont augmenté de 37% alors que ceux du print ont diminué de 5%". Ce sont quasiment un quart des revenus du groupe qui proviennent désormais du digital. 

 

Hashtag Media / Décideurs