Guillaume Lacroix (Brut) : "Nous lancerons la version américaine de Brut dans deux ou trois semaines"

Guillaume Lacroix (Brut) : "Nous lancerons la version américaine de Brut dans deux ou trois semaines" Le média 100% vidéo et 100% millennials va lever plusieurs millions d'euros pour financer ses nouveaux projets, dont Brut Sport et une version américaine.

Guillaume Lacroix, cofondateur de Brut, média en ligne qui mêle vidéos en direct et décryptages sur un ton décalé, était l'invité de #Media. Six mois après le lancement, Brut, présent uniquement sur les réseaux sociaux, séduit tout particulièrement un public jeune, les fameux millennials. 70 % des fans de la page Facebook ont moins de 35 ans.

Les 5 à 7 vidéos postées chaque jour ont permis au média d'atteindre les 43 millions de vues au cours du mois de mars. "Lorsque nous produisons une vidéo, nous voulons que cette dernière crée de l'engagement auprès de la communauté de fans. Brut est d'ailleurs la page avec le plus fort taux d'engagement Facebook toutes catégories confondues en France."

Aujourd'hui Brut est essentiellement présent sur Facebook, explique Guillaume Lacroix, car "c'est là où se trouve l'audience." Mais le média veut pouvoir se développer sur Snapchat et Instagram dans les semaines à venir. "Nous venons de boucler une levée de fonds de plusieurs millions d'euros pour nous y aider", précise-t-il.  

"Les premiers native ads feront leur apparition dans les jours à venir"

Côté modèle économique, le groupe a signé un accord exclusif avec la régie de France Télévision qui relaiera ses vidéos au sein de sa galaxie de sites en y intégrant du pré-roll. Brut va également privilégier la piste du "native advertising". "Nous serons rentables avec trois opérations de ce type par mois. Les premières vont faire leur apparition dans les jours à venir." Alors que Facebook va prochainement introduire des mid-rolls au sein des live en France, Guillaume Lacroix ne ferme pas la porte au format. "Pourquoi pas si l'écriture pub est bonne et que ça colle à l'usage. On essaiera, c'est sûr."

Plusieurs chantiers majeurs

Brut a aujourd'hui plusieurs chantiers majeurs dont la pérennisation de l'offre en France (équipes, nombre de vidéos postées) et le lancement de Brut Sport en français et anglais, avec une ligne éditoriale axée autours des grands événements mondiaux. "L'autre gros sujet, c'est le lancement de Brut aux Etats-Unis." La société, qui espère trouver sa place entre un Nowthis et des médias plus traditionnels, a recruté quelques journalistes anglophones qui seront basés à Paris. Ils se concentreront sur le volet montage de vidéos décalées plutôt que sur le live, marché déjà bien occupé aux US. 

"Nous avons déjà amorcé des discussions avec des partenaires." Buzfeed est de ceux là. Toutes les pistes sont en tout cas explorées : partenariat capitalistique, échanges de média avec partage de recettes... "Nous allons commencer à poster du contenu dans deux ou trois semaines", annonce Guillaume Lacroix. 

Media / Hashtag Media

Annonces Google