Ces innovations qui vont changer la vie des assurés

En 2016, l’assurance n’est toujours pas perçue comme une industrie à la pointe de l’innovation. Et pourtant, le secteur est entré de plain-pied dans l’ère des nouvelles technologies et sa transformation digitale est une réalité !

Des innovations fleurissent pour faire évoluer les offres, les services et l’expérience des assurés. Gageons qu'elles créeront une émulation positive pour améliorer la relation assureur/assuré ! Ces innovations répondent d'une part aux nouveaux usages et besoins de notre société : connectivité, personnalisation, instantanéité, collaboratif...etc. D'autre part, elles contribuent à apporter facilité d'usage, transparence et pédagogie, dans un secteur où la matière reste "complexe" pour le consommateur et où le besoin d'information est important*. 

L’interactivité au cœur de la relation client
 
Si la majeure partie des ventes d’assurance se fait encore via les réseaux de distribution physique, les nouveaux canaux de vente directe sur Internet et les appareils mobiles montent en puissance et esquissent l’avenir proche du secteur.
 
Les consommateurs ont accès à de nouveaux services en ligne dans la recherche, la souscription, et la gestion des contrats : comparaison des offres d’assurance en ligne via les comparateurs, souscription 100% dématérialisée, gestion par Internet ou application mobile, développement des SAV sur les réseaux sociaux…La relation assureur-assuré change et se digitalise. L’enjeu, pour le secteur, est bien sûr de s’adapter aux évolutions de la société, mais aussi de renforcer le dialogue et les interactions entre assureurs et assurés.
 
Des innovations pour simplifier la gestion de ses assurances
 
Les assureurs et start-up développent des innovations pour offrir des services ergonomiques et intuitifs. Ces nouvelles fonctionnalités simplifient la relation client dans la gestion du quotidien des contrats ou sinistres et les assurés gagnent en autonomie !
 
Par exemple, en assurance auto, il est désormais possible de faire le constat amiable grâce à son smartphone. L’assurance santé est aussi très impactée avec des fonctions dédiées à la gestion des remboursements, la géolocalisation des professionnels de santé, la transmission dématérialisée des documents.
 
Pour faciliter la vie des assurés, 2017 verra apparaître une application qui optimise les contrats d’assurance et préconise des solutions adaptées. Une plateforme proposera de prendre en charge la gestion administrative des sinistres pour se concentrer sur l’apport de solutions. En auto, une application permettra de connaitre l’ADN d’un véhicule d’occasion et sécuriser l’achat entre particuliers. La santé n’est pas en reste avec la téléconsultation médicale, qui permettra de joindre un médecin généraliste en toutes circonstances. 2017 devrait également être l’année de lancement en France du premier contrat d’assurance collaborative entre communautés d’assurés.
 
Le boom des objets connectés pour une offre de service personnalisée
 
Tous les secteurs de l’assurance sont touchés par le développement massif des objets connectés. Le secteur privilégie de plus en plus une individualisation de l’offre de services et une prédiction des risques en fonction du comportement de l’assuré. Un boitier connecté offre, par exemple, aux gros marcheurs des bons de réduction pour des séances de médecine douce. Un bijou connecté en phase de développement donnera accès, via un QR code, au carnet de santé de son propriétaire, permettant d’améliorer sa prise en charge. En automobile, un contrat avec des primes indexées sur le comportement du conducteur grâce à un boitier intelligent est en test. De nouvelles formes d’assurance naissent avec le développement des voitures autonomes et des maisons connectées.
 
La digitalisation constitue une opportunité de développements sur lesquels les assureurs doivent se positionner pour s’ériger en acteur innovant, en phase avec l’évolution de la société, à l’écoute des besoins des individus. Interactivité, simplification, personnalisation : les assureurs ont compris les enjeux clés de la digitalisation. Désormais, il s’agit d’intensifier les efforts entrepris et de sensibiliser les assurés sur les évolutions apportées ! 

* Etude réalisée par l’institut Yougov pour le Salon de l’assurance. Près de 6 Français sur 10 qualifient le secteur de l’assurance de complexe et se disent mal informés sur le contenu de leurs contrats d’assurance.

La digitalisation du secteur fait partie des thèmes abordés lors du Salon de l'assurance, le samedi 5 novembre 2016 au palais des Congrès de Paris.

Autour du même sujet