Un crédit d'impôt accordé aux entreprises qui développent des jeux vidéo

19 entreprises de création de jeux vidéo ont bénéficié d'un crédit d'impôt en 2013. © tomispin Fotoliacom
Depuis 2007, l'Etat accorde un crédit d'impôt aux entreprises de création de jeux vidéo lorsque leur coût de développement dépasse 100 000 euros (ce seuil était fixé à 150 000 euros avant le 1er janvier 2014).
Il est égal à 20% du montant global des dépenses directement affectées à la production du jeu, comme la rémunération des auteurs et les charges sociales, les loyers des immeubles ou encore les achats de matières premières, fournitures et matériels.
Le coût de cette mesure est chiffré à 11 millions d'euros pour 2015, en hausse de 120% par rapport à 2014.
  • Coût estimé pour l'Etat en 2015 : 11 millions €
  • Nombre de bénéficiaires en 2013 : 19
  • Année de création : 2007