Produits structurés : définition et fiscalité

En finance, les produits structurés sont des solutions d'investissement qui complètent les instruments financiers classiques. Ils garantissent en général une bonne rentabilité avec des risques limités.

Définition

Les produits structurés sont des combinaisons de plusieurs produits qui s'adaptent aux besoins des investisseurs en termes de rentabilité. Leur valeur découle d'une variable de référence qui peut être un actif, un panier de valeur, un indicateur de marché, une stratégie d'investissement, etc. Cette variable de référence, appelée sous-jacent, majore ou minore le produit financier dont le capital est recouvré par l'investisseur à l'échéance d'une période fixée dès le départ.

Fiscalité

Les produits structurés peuvent être intégrés à un contrat d'assurance-vie, de sorte que c'est la fiscalité (très avantageuse) de ce produit assurantiel qui s'applique. Pour les investisseurs résidents français qui sont assujettis à l'ISF, les gains soumis à l'impôt sur le revenu ne concernent que les obligations (composante taux) et non les options (composante dérivés).

Produits structurés et taux

Le principe directeur des produits structurés conduit à obtenir le meilleur rendement possible tout en garantissant son capital. Les banques ou les assureurs peuvent ainsi proposer un rendement annuel de 7 ou 8 % avec la garantie que le capital sera conservé (par exemple) si l'indice boursier de référence ne baisse pas de plus d'un certain pourcentage par rapport à sa valeur d'origine. Il existe également des produits structurés sans garantie du capital offrant un meilleur rendement.

Produits structurés et AMF

Il est de la responsabilité de l'investisseur de s'assurer que l'institution qui émet les produits structurés est en règle vis-à-vis de l'AMF (Autorité des marchés financiers). Il est possible, en effet, que l'émetteur ait fait l'objet de sanctions de la part de l'AMF suite à des manquements au regard des dispositions légales.

Produits structurés exotiques

Certains produits structurés sont dits exotiques parce qu'ils proposent des profils de rentabilité et de risque plus complexes. Citons par exemple les produits asiatiques (le remboursement s'effectue sur la base du cours moyen de la durée de vie du produit) ou les options Himalaya (élimination progressive des meilleurs sous-jacents). Ces produits exotiques s'opposent aux produits structurés classiques, dits options vanilles, qui sont des produits à capital garanti.

Epargne

Annonces Google