Retraite militaire 2017 : calcul et montant de la pension

Militaire français, découvrez toutes les informations sur la retraite en 2017.

Le calcul de la retraite militaire

La retraite militaire concerne plusieurs catégories d'armées et de services composés d'environ 348 000 fonctionnaires : armée de terre, gendarmerie, armée de l'air ou la marine... Celle-ci fonctionne comme les retraites des fonctionnaires, mais dispose tout de même de certains aménagements en vue des particularités de ce métier. La pension militaire se calcule de la manière suivante : (Nombre de trimestres acquis/Nombre de trimestres requis pour le service d'un retraité à taux plein) x 75 % x Solde brut indiciaire. Le solde brut indiciaire pris en compte est celui effectif dans les 6 mois précédant la cessation des services du militaire. La pension militaire peut toutefois subir une décote ou être majorée selon les diverses activités. À savoir également que la pension militaire est cumulable avec d'autres pensions, à savoir : la pension militaire d'invalidité, les autres revenus provenant du secteur privé, les autres revenus issus d'une activité par les administrations de l'État, les collectivités territoriales, ou encore les établissements de la fonction publique hospitalière ou assimilés.

Le montant de la retraite militaire Pour estimer le montant de la retraite militaire, divers simulateurs sont disponibles. Chaque année, la pension militaire est revalorisée en fonction de l'évolution des prix, ainsi que du rapport économique et social.

Retraite militaire : quel âge ? En moyenne, un militaire quitte son armée à l'âge de 43 ans. Pour bénéficier de la retraite militaire, les officiers doivent exercer durant 27 ans (2 années de plus, de manière progressive à hauteur de 4 mois par an, suite à la réforme des retraites en 2010) pour une liquidation immédiate. Les non-officiers doivent exercer 17 ans minimum, au lieu de 15 initialement, dans leur armée.

Le paiement de la retraite militaire Comme toute retraite de l'État, la retraite militaire est payée chaque fin de mois (hormis en décembre en date du 22) par virement bancaire. Pour obtenir le premier versement de la retraite, il faut envoyer toutes les pièces demandées, sans oublier la déclaration pour la mise en paiement complétée et signée au centre de retraite agréé. Après le premier paiement de la retraite, le bulletin de pension est envoyé. Par la suite, celui-ci n'est pas envoyé mensuellement, mais seulement si le montant de la pension change.

Cumuler un emploi et la retraite militaire Il est possible de cumuler un emploi et la retraite militaire. Pour ce cumul effectif, il faut que l'emploi soit rémunéré par un organisme privé, ou un établissement public à caractère industriel ou commercial. Le retraité militaire peut percevoir l'intégralité de sa pension si les revenus bruts sont inférieurs au tiers de sa pension brute additionnée d'un forfait de 6 948, 34 euros par année civile. Si les revenus bruts sont supérieurs au plafond, seul l'excédent sera déduit. À noter également que le retraité doit déclarer son activité et ses revenus, versés par des organismes soumis aux règles de cumul, auprès de son centre de retraite.

Divers