MicroStrategy opte pour un modèle à la Google Analytics

MicroStrategy Analytics Le spécialiste de la Business Intelligence transforme son offre pour cibler les nouveaux besoins d'analyse de données, notamment liés aux canaux numériques et au Big Data.

Acteur historique de la Business Intelligence, MicroStrategy négocie une mutation profonde de son positionnement. Certes, l'acteur entend bien rester centré sur l'analyse décisionnelle. Mais en prenant en compte les nouveaux canaux numériques, et les problématiques qui leur sont associées (notamment l'accroissement du volume et des sources de données). Au premier rang des nouveaux canaux ciblés par MicroStrategy : la mobilité. L'éditeur commercialise désormais une déclinaison de sa plateforme centrée sur le reporting via terminaux mobiles. Avec notamment une visualisation de données repensées, via la cartographie, des capacités de géolocalisation (intéressantes pour les commerciaux), des fonctionnalités transactionnelles pour capturer des données et enrichir les bases en situation de mobilité...

Ces dernières années, le groupe a également beaucoup travaillé pour doter sa plateforme de nouvelles possibilités de découverte de données, de datavisualisation et Visual Data Discovery. A travers ces chantiers de R&D, "l'enjeu est notamment pour nous de mettre nos outils à la portée des utilisateurs métier, et d'éviter à nos clients de mettre en place des équipes BI et des projets trop importants", explique Paul Zolfaghari, Président de MicroStrategy. 

 

Une offre gratuite pour lancer un premier projet

paul zolfaghari
Paul Zolfaghari est Président de MicroStrategy. © MicroStrategy

Pour populariser son offre auprès des directions métier, le groupe a d'ailleurs récemment lancé une version d'entrée de gamme, gratuite, de sa plate-forme (lire l'article : Analytics Desktop, un outil de datavisualisation gratuit). "C'est notre contribution au marché pour faire découvrir une solution Analytics que nous considérons à l'état de l'art, et montrer comment une telle solution peut permettre d'améliorer un business", commente Paul Zolfaghari.

Un modèle qui se rapproche de celui de Google avec Google Analytics. Le géant de la recherche met lui aussi à la disposition de la communauté une version gratuite de sa solution, aux côtés d'une version Premium payante. Mais la comparaison avec Google s'arrête là. Car MicroStrategy ne se considère pas Google Analytics comme concurrent. "Notre plate-forme est conçue pour intégrer des sources de données diverses, qui peuvent provenir de Google Analytics ou d'autres outils d'analytics web, de Social Analytics, ou d'Apps Analytics", explique Paul Zolfaghari. MicroStrategy s'intègre notamment à Google BigQuery, mais récupère aussi des flux en provenance de Facebook - qui a d'ailleurs recours aux technologies de l'éditeur pour ses propres besoins d'analyse de données sur sa base de plusieurs milliards d'utilisateurs.

Ce n'est pas, pour l'heure, le cas des données issues de Twitter, mais Paul Zolfaghari promet que si un client en fait la demande, une passerelle sera lancée vers le site de microblogging.

Avec Analytics Desktop, MicroStrategy entend ainsi répondre aux nouvelles formes de projet informatique, et notamment celles "issues du monde de l'open source". Des chantiers qui débutent par le déploiement d'un proof of concept ou un premier projet, à faibles coûts, pour tester le produit et en estimer la valeur ajoutée.

 

Face à l'accroissement des volumes de données, et les besoins d'analyse rapide

Autre piste explorée par MicroStrategy : donner à sa plate-forme la possibilité d'absorber plus facilement des données, aussi bien structurées que non-structuées (issues de bases SQL, NoSQL ou Hadoop), mais également en provenance de cloud public, comme Amazon ou Salesforce.com, et plus seulement depuis des puits de données internes à l'entreprise. Sur le terrain du cloud, l'éditeur propose par ailleurs depuis peu une version en mode cloud de son offre de BI, mais également la possibilité d'installer sa solution Analytics sur des clouds du marché (AWS). 

Sur le terrain du web en particulier, MicroStrategy entend également monter en puissance sur l'analyse de données temps réel. Dans la nouvelle version de sa plate-forme de BI, sortie en octobre, l'éditeur introduit le rafraichissement en tâche de fonds des tableaux de bord, en fonction des mises à jour des bases sous-jacentes. Et sa solution est aussi utilisée par certains sites web pour réaliser de la personnalisation en temps réel, notamment publicitaire, sur la base d'une analyse des comportements des visiteurs. "Combiner à l'analyse prédictive que nous proposons, le reporting temps réel modifie complètement la manière de gérer une entreprise, ses ventes, son marketing, le lancement de nouveaux produits, le choix d'implantations...", complète Paul Zolfaghari.

Google Analytics / Big Data