Dossier Comparatif des offres de messagerie d’entreprise

Google Apps for Work, Microsoft Exchange, Office 365, IBM Verse... Tour d'horizon des principales offres de messagerie, leurs points forts et leurs points faibles.

Il y a 10 ans, un comparatif de solutions de messagerie aurait opposé Microsoft Exchange à Lotus Notes et à GroupWise de Novell : des acteurs alors fermement positionnés sur ce marché. Depuis, l’ouragan du cloud a soufflé... et Google, avec son offre 100% SaaS, a littéralement fait voler en éclat un segment qui se développait paisiblement avec un chiffre d'affaires basé sur les ventes de licence serveur et le nombre de comptes utilisateurs créés.

Google a déstabilisé le marché, et tous les acteurs installé ont du revoir leur copie. Certains ont jeté l’éponge à l’image de Mozilla qui a abandonné le client Thunderbird, qui n'est plus supporté depuis 2012. Novell et Lotus Notes se sont vu marginalisés, tandis que le leader du marché, Microsoft, a dû radicalement revoir sa stratégie.

L’étude d’Okta souligne la montée en puissance fulgurante des solutions de messagerie cloud Google Apps et surtout Office 365 en 2013 et 2014. © Okta

Après la perte de quelques grands comptes, Microsoft est allé combattre Google sur son propre terrain, celui du cloud. Avec son offre Office 365, Microsoft a non seulement placé son serveur dans le cloud, mais il a aussi redéveloppé sa suite Office en version SaaS et en version mobile. Un effort d’ingénierie colossal qui paye aujourd’hui puisque Office 365 est passé devant son rival Google Apps for Works. IBM, pris de vitesse dans cette course au cloud, a perdu pied, mais prépare sa revanche. Très novateur, sa plateforme de messagerie Verse, intègre de multiples idées nouvelles quant à la collaboration. Même l’intelligence artificielle Watson y est mise à profit pour aider l’utilisateur à gagner du temps. Le marché des solutions de messagerie vient de traverser une révolution, mais rien n’est encore figé !

Microsoft / IBM