Qui utilise Slack en France ? Quanta Computing : Slack, le cœur de la communication interne

Quanta Computing est un éditeur français qui propose un service SaaS dédié à la performance des sites sous Magento. Son service est conçu pour les décideurs dans l'e-commerce afin d'optimiser la performance de leur site. Parmi les clients de ce service figurent Etam, Cultura, Unkut ou encore Matelsom. L'entreprise créée en 2012 compte aujourd'hui dix personnes.

L'outil de communication interne n°1 de Quanta Computing

Romain Lamaison est fondateur de Quanta Computing. © Quanta Computing

"C'est un membre de l'équipe de production qui a parlé pour la première fois de Slack", se souvient Romain Lamaison, fondateur de Quanta Computing. "Nous utilisions jusqu'alors Skype, mais ce n'était pas très pratique car il n'existe pas avec Skype le système de canaux présent sur Slack." Alors que la start-up est encore en mode de lancement, le PDG décide alors d'instaurer Slack. "Nous avons tous immédiatement adhéré à la solution. Slack est en quelque sorte le successeur d'IRC mais avec l'énorme avantage d'être très simple d'utilisation. Chacun s'est rapidement approprié l'outil, et a créé ses propres canaux."

Dans Slack, les canaux permettent de segmenter et ordonner simplement les discussions et échanges par sujets. "Il ne s'agit pas seulement des thèmes techniques. Des canaux sont aussi dédiés aux commerciaux qui peuvent discuter entre eux des leads, etc. Slack est ainsi devenu l'outil de communication interne n°1 et a, en grande partie, remplacé les e-mails internes", constate Romain Lamaison. En pratique, l'e-mail n'est plus utilisé que pour les messages importants et pour lesquels il est nécessaire de conserver une information sur la durée. En effet, les comptes Slack gratuits, utilisés par Quanta Computing, sont bridés à 10 000 messages maximum. "Pour discuter d'un point marketing quelconque, comme par exemple la reformulation d'une phrase dans un communiqué, nous le faisons naturellement avec Slack", note Romain Lamaison. De même que certaines réunions se tiennent sur Slack plutôt que d'obliger tous les participants à se rejoindre dans une même salle. "Ainsi, il y a une traçabilité des échanges réalisés lors de la réunion", ajoute Romain Lamaison.

Slack, reste "un outil encore méconnu chez les marketeurs"

Les connecteurs Twitter et GitHub utilisés par Quanta Computing

L'équipe de développement de Quanta exploite le connecteur Slack avec GitHub. "Quand nos développeurs font une mise en production, via l'intégration GitHub, nous avons un message qui s'affiche dans le Channel Production. Il délivre tous les détails relatifs à la nouvelle version. Tout le monde sait exactement ce qui se passe sur notre plateforme", commente-t-on chez Quanta Computing. Autre intégration exploitée par la société : le connecteur Twitter. Dès qu'un tweet relatif à l'entreprise est publié, celui-ci vient alimenter un canal. Si tous les membres de l'entreprise ont configuré Slack sur leur smartphone, notamment pour recevoir les notifications, Romain Lamaison privilégie toujours la version desktop pour interagir.

L'équipe de l'éditeur fait face à plusieurs profils de clients. Certains sont directeurs e-commerce, marketing, d'autres sont agences web ou hébergeurs. Ces profils plus techniques connaissent déjà Slack et la start-up crée avec certains d'entre eux des "Team" conjointes pour échanger de manière simple et instantanée, mais cette pratique reste encore marginale. "De mon point de vue, Slack reste encore un outil teinté Geek. Chez les techniciens, tout le monde va le connaitre à la différence des services marketing où l'on utilise plutôt Skype", estime Romain Lamaison. Pour le fondateur de Quanta Computig, Slack a engagé une vraie refonte de la manière dont on va communiquer. "Les concepts de l'outil ne sont pas nouveaux, Slack n'est rien d'autre qu'un IRC 2.0. Par contre, il est joli et tellement facile d'utilisation, ce qui a toujours manqué à IRC. Une grande partie du succès de Slack vient de cette simplicité d'utilisation, devant le volet intégration avec les outils extérieurs," conclut Romain Lamaison.

Collaboratif / CDISCOUNT