Themecloud : ce Français qui marie WordPress à Docker

Themecloud propose de tester un thème WordPress en un clic, puis tout aussi facilement de basculer l'environnement en production.

Quel expert WordPress n'a jamais rêvé de pouvoir tester un nouveau thème graphique sans avoir à monter une installation complète du CMS open source sur un environnement de test ? Le Français Themecloud lance ce 2 novembre une infrastructure d'hébergement, ciblant les boutiques de thèmes WordPress, avec précisément cette question en ligne de mire.

Tester un thème en situation réelle

La solution est accessible sur la marketplace de thèmes de Themecloud. Elle fait appel aux containers Docker pour générer en un clic une installation complète de WordPress avec le thème choisi. "Ainsi, plus de risque de se tromper dans le choix du thème grâce à la possibilité d’en tester immédiatement les options d’administration en conditions réelles avant achat", indique Themecloud.  Et toujours grâce à Docker, l'environnement pourra ensuite, tout aussi simplement, être basculé en production sur un espace d’hébergement WordPress managé.

Docker pour offrir un environnement orienté DevOps

"Les boutiques de thèmes peuvent, ainsi, bénéficier de la solution en proposant leur offre sur Themecloud. Elles peuvent aussi positionner des boutons de test et d'hébergement chez elles, sur leurs fiches, pour permettre à leurs clients dessayer ou d'opérer les thèmes correspondants. Dans ce second cas, nous leur reverserons 50% de la facture d'hébergement de la première année, dans une logique d'affiliation", commente Laurent Vergnaud, CEO de Themecloud. La start-up tarife son hébergement à partir de 10 dollars par mois.

Décliner cette offre d'hébergement Docker à d'autres apps web

Themecloud a construit son infrastructure Docker sur un cluster de serveurs bare-metal hébergé chez OVH. Compatible HTTPS et HTTP2, elle donne la possibilité aussi, grâce à Docker, de répliquer un site WordPress. "Ce qui peut être utile pour tester une nouvelle fonctionnalité, ou proposer à l'un de ses clients de choisir entre plusieurs modèles d'un site", commente Laurent Vergnaud. "Mais nous avons également recours à Docker pour gérer le dimensionnement des espaces d'hébergement." Du test à l'automatisation du déploiement et la gestion de la montée en charge, l'ensemble des fonctionnalités proposées donne à la solution Themecloud une orientation "DevOps".

Incubée par Telecom Sud Paris Entrepreneurs et accéléré chez Startup42, Themecloud est parvenu à réunir 350 000 euros en prêts d’honneur et subventions depuis sa création en juin 2014. La start-up compte maintenant lever des fonds pour se lancer à l’international dès 2016. "Pour la suite, notre idée est de proposer une offre d'installation en un clic déclinable pour d'autres types d'application web, dans le CRM ou l'e-learing par exemple", confie Laurent Vergnaud.

La place de marché Themecloud est déjà utilisée par une quinzaine de boutiques de thèmes WordPress (WP Digital, Ketchup Themes ou encore Anariel Design).  © Capture Themecloud

Serveurs / Wordpress