Amazon se lance dans les semiconducteurs

Acquise par Amazon en 2015, la société Annapurna Labs construit divers composants électroniques : routeurs Wi-fi, blocs de stockage... Elle vient d'annoncer fabriquer ses propres semiconducteurs.

L'Israélien Annapurna Labs a été acquis par Amazon en janvier 2015. Cette société fabrique divers composants informatiques (à la fois matériels et logiciels) pour bâtir des offres électroniques grand public - de routeur Wi-fi, de stockage, de gestionnaires de streaming... Des briques qui se retrouvent embarquées dans les produits de plusieurs constructeurs de produits électroniques : Asustek Computer, Netgear ou encore Synology.

Annapurna Labs vient d'annoncer concevoir, pour ces différents composants, ses propres semiconducteurs (dixit le Wall Street Journal). Des puces qui reposent sur une architecture ARM. La filiale d'Amazon indique avoir dessiné cette technologie pour optimiser la performance de son offre. En ligne de mire : accroître la capacité des terminaux électroniques grand public réseau et de stockage qui, selon elle, sont trop souvent limités en capacité informatique. Baptisée Alpine, la puce d'Annapurna Labs, désormais officiellement commercialisée, s'adosse à quatre processeurs ARM.

Reste à savoir si Amazon pourrait s'orienter à l'avenir vers une utilisation des puces Annapurna en interne, notamment au sein de son infrastructure de cloud AWS ? C'est une question que posent certains observateurs.

Amazon / Wifi