Système d'information 100% SaaS : les DSI pas tous d'accord

La plupart des DSI français estiment qu'un système d'information entièrement en SaaS reste irréaliste. Dixit le dernier baromètre Club Décision DSI / IT Research / JDN.

© Club Décision DSI

A la question de savoir s'ils envisagent de basculer vers un SI majoritairement composé d'applications SaaS à moyen terme, seuls 21% des quelque 220 décideurs informatiques français interrogés dans le cadre du dernier baromètre Club Décision DSI / IT Research / JDN répondent par l'affirmative. Ils étaient nettement plus nombreux l'année dernière (47%).

Qu'a-t-il donc bien pu se passer dans l'intervalle ? Les DSI ont sans doute mieux pris conscience des défis auxquels ils doivent faire face dans le cadre des projets de mise en œuvre d'applications SaaS, notamment liés à la sécurité des données ainsi qu'aux règlementations CNIL imposées aux traitements d'information SaaS (notamment vers des hébergements et offres situés à l'extérieur de l'Europe). Sans compter le risque que peut engendrer une adoption massive du SaaS en matière de Shadow IT (qui désigne des applications mises en œuvre au sein d'une organisations sans approbation de la DSI).

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research.  © Graph JDN

Le SaaS est entré dans les habitudes pour près de 90% des DSI

La très grande majorité des répondants (89%) indiquent que leur entreprise a recours à au moins une application SaaS, et 100% envisagent désormais cette voie dans leur plan de transformation informatique. Sans surprise, la messagerie et le calendrier sont les domaines les plus souvent retenus dans le cadre des projets SaaS en France, juste devant le stockage et partage de fichiers (voir le graphique ci-dessous).

Aux côtés de ces systèmes, les outils collaboratifs (et de réseau social d'entreprise) et le CRM sont, aussi, évoqués par une majorité de répondant (respectivement 59% et 50%) comme étant éligibles au SaaS.

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research. © Graph JDN

Sécurité et SLA en tête des critères de choix privilégiés

Comme en 2015, le niveau de sécurité applicatif et les certifications de l'éditeur figurent parmi les principaux critères de choix d'un logiciel en mode SaaS. Ces éléments sont plébiscités par 63% des répondants, devant les engagements de niveau de service (54%). La richesse fonctionnelle de la solution n'occupe que la troisième place des critères de choix les plus souvent cités par les répondants. Evoqué par 50% des décideurs IT interrogés l'année dernière, le critère du prix est relégué, lui, en queue de peloton (il est retenu tout de même par un quart des répondants).

Indicateur tiré du dernier Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research.  © Graph JDN

Méthodologie : le Baromètre de la transformation numérique JDN / Club Décision DSI / IT Research repose sur un dispositif d'étude annuel. Il est réalisé à partir de questionnaires distribués cinq fois par an au sein du Club Décision DSI, au cours des rencontres du club mais également par le biais de son réseau social (Help DSI). Cette dernière édition du baromètre repose sur une enquête réalisée auprès de 218 membres du club entre le 4 et le 10 février 2016.  Fondé en 2007, le Club Décision DSI compte 1200 membres. Leur profil ? Il s'agit de DSI, mais aussi de DOSI, directeurs informatiques… Ils travaillent pour des organisations d'au moins 300 salariés et pouvant atteindre des effectifs de plus de 5000 personnes.

SaaS / DSI