Trimestriels : Oracle enregistre +57% dans le SaaS et le PaaS

A l'issue de son troisième trimestre fiscal, Oracle enregistre un chiffre d'affaires en repli de 3%. L'éditeur est pénalisé par une baisse des ventes de licences traditionnelles.

Depuis environ deux ans, Oracle a entamé un vaste virage visant à repositionner son offre sur le segment du cloud computing. Les résultats du groupe à l'issue de son troisième trimestre fiscal 2016 (qui viennent tout juste d'être publiés) tendent à prouver que cette stratégie commence à porter ses fruits. Sur cette période close au 29 février, Oracle fait état d'une progression de 57% de ses activités de PaaS et de SaaS, à 583 millions de dollars. Mais la tendance ne touche pas tous les segments pour autant. Sur le front du IaaS, le chiffre d'affaires de l'éditeur décline de 2%.

La progression du géant informatique sur le PaaS et le SaaS ne parvient pas néanmoins à compenser le repli des activités historiques. Le CA issu de la vente de nouvelles licences s'établit en baisse de 15% en un an, à 1,68 milliard de dollars sur le trimestre. Quant aux services de maintenance, il enregistre un chiffre d'affaires de 4,67 milliards de dollars, en progression de moins de 1%. Côté matériels informatiques, l'activité d'Oracle décline de 13% à 1,14 milliard de dollars.

Au final, le chiffre d'affaires trimestriel global du groupe est en recul de 3,4%. Il totalise 9,01 milliards de dollars (ce qui est légèrement inférieur aux attentes). Quant au bénéfice net, il baisse de 14%, à 2,1 milliards de dollars.

SaaS / Oracle