OneNote vs Evernote : quel est le meilleur outil de prise de notes ? OneNote, la gratuité et l'intégration dans Office 365

En le rendant gratuit, Microsoft a fait de OneNote un produit d'appel pour Office 365. Pour en bénéficier, il faut créer un compte Microsoft. L'utilisateur est ensuite invité à se connecter à OneDrive pour sauvegarder ses notes. Il dispose de 15 Go d'espace de stockage, gratuit là aussi.

Un outil qui tire parti de son intégration à Office 365

Avec sa barre d'outils en forme de ruban, OneNote ne dénote pas comparé à d'autres outils bureautiques de Microsoft. Nous sommes en territoire connu. De fait, pour Guillaume Gouraud, expert solutions au cabinet Lecko, "OneNote prend tout son intérêt dans son intégration à Office 365".

Cette intégration permet d'insérer une feuille de calcul Excel dans une note, de partager un bloc-notes sur un site SharePoint, d'envoyer une note via Outlook ou de surligner les éléments d'une page web dans Microsoft Edge. Guillaume Gouraud, regrette toutefois que OneNote ne soit pas associé à Yammer, ce qui lui donnerait une dimension sociale et collaborative.

OneNote reprend le style des barres de taches d'Office.  © Capture JDN

Cette volonté de rester dans le monde Office rend l'interopérabilité moins poussée avec seulement une vingtaine de connecteurs à des applications tierces dont Feedly, IFTTT, Livescribe ou les environnements d'édition de Brother et Epson. OneNote bénéficie néanmoins de la volonté de Microsoft d'ouvrir Office à l'écosystème des développeurs.

OneNote permet l'insertion de dessin.

Sur la forme, OneNote ressemble à un classeur d'école avec ses intercalaires par matière. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si Microsoft se positionne sur le milieu éducatif avec un outil de bloc-notes dédié.

Une édition plus poussée grâce au tactile

A l'inverse d'Evernote où la prise de note passe essentiellement par le clavier - physique ou virtuel -, "Microsoft offre davantage de souplesse dans l'édition, estime Guillaume Gouraud, en proposant notamment l'insertion de dessins". A la souris ou au doigt pour les tablettes tactiles, il est possible de tracer un croquis, un diagramme pour enrichir une note.

A cet égard, le stylet de la tablette Surface Pro de Microsoft peut se révéler pratique. L'application mobile Office Lens (disponible sur Windows Phone, iOS, Android), sorte de scanner de poche, convertit la photo d'un document texte ou une carte de visite en note éditable dans OneNote.

Microsoft se positionne sur le milieu éducatif avec un outil de bloc-notes dédié.  © Capture JDN

En mars dernier, Microsoft a lancé un importateur pour transférer les notes d'Evernote vers OneNote. Il en profite pour faire un comparatif entre les deux solutions à l'avantage de la sienne bien sûr. C'est de bonne guerre, Evernote propose depuis longtemps de faire le trajet inverse.

Points forts

Points faibles

OneNote en bref

- La gratuité

- L'intégration aux outre outils de la suite Office

- L'édition de dessins sur tablettes tactiles

- La rigidité du mode de classement des notes

- Le faible nombre de connecteurs aux applications tierces

- L'absence d'outil de collaboration

Edge / Office 365