Office 365 : quel est son niveau d'adoption réel en entreprise ?

Au sein des entreprises ayant déployé la suite Office 365, quelle est la part d'utilisateurs actifs ? Et qu'en est-il brique par brique ? Une étude de Skyhigh apporte des réponses.

Le taux de pénétration d'Office 365 ne cesse de progresser en entreprise. Selon le baromètre bi-annuel d'Okta, la suite bureautique cloud de Microsoft est passée début 2015 en tête des technologies SaaS les plus utilisées à travers le monde. Et depuis, Office 365 a même creusé l'écart avec son principal challenger sur ce terrain - qui n'est autre que Salesforce.com. La tendance est corroborée par Microsoft. A l'occasion de la publication de ses derniers résultats trimestriels, l'éditeur a indiqué que les ventes des versions professionnelles d'Office 365 avaient progressé de 57% en un an.

La part d'utilisateurs actifs d'Office 365 multipliée par trois en un an

Reste à savoir la manière dont est réellement utilisé Office 365 au sein des entreprises. Une société peut en effet très bien avoir souscrit un abonnement à la suite, mais sans pour autant recourir activement à ses différentes briques. Spécialisé dans la sécurisation des systèmes cloud, Skyhigh publie une étude visant à répondre à la question. Elle repose sur les données d'utilisation d'Office 365 collectées au cours du 2e trimestre 2016 via Skyhigh Cloud Access Security Broker : un service commercialisé par Skyhigh pour gérer le contrôle d'accès aux applications SaaS d'entreprise. Cette solution est déployée par 600 organisations à travers le monde représentant un total de 27 millions d'utilisateurs.

La part d'utilisateurs actifs d'Office 365 multipliée par trois en un an

Au sein de ce panel d'entreprises utilisatrices d'applications SaaS, plus de 91% ont désormais déployé Office 365 auprès de plus de 100 collaborateurs, contre 87% un an auparavant. Et qu'en est-il de la part d'utilisateurs actifs d'Office 365 au sein de ces organisation ? Au global, elle a nettement progressé comparé à 2015. De moins de 7% l'année dernière, elle se hisse à plus de 22% cette année.

Indicateur tiré de l'étude de Skyhigh sur l'adoption d'Office 365 en entreprise au deuxième trimestre 2016.  © Skyhigh Networks

La part d'utilisateurs actifs pour quelques briques phare d'Office 365

Plus intéressant, Skyhigh détaille le niveau d'adoption d'Office 365 brique par brique, en se concentrant sur quelques applications purement SaaS de la suite. Principal enseignement : la part d'utilisateurs actifs est très variable selon les outils. Le service de stockage de fichiers en mode cloud OneDrive arrive assez nettement en tête, avec le plus gros contingent de salariés actifs (18,6%). L'application de vidéoconférence Skype se hisse, elle, en seconde position, mais assez loin derrière (avec 10% d'utilisateurs actifs). Suivent la messagerie Exchange Online (7,9%), puis la solution de gestion de contenu SharePoint Online (2,1%). Sans grande surprise le réseau social d'entreprise Yammer (qui n'a jamais vraiment décollé) ferme la marche - avec 1,2% d'utilisateurs actifs.

Indicateur tiré de l'étude de Skyhigh sur l'adoption d'Office 365 en entreprise au deuxième trimestre 2016.  © Skyhigh Network

Office 365