Opera piraté : des mots de passe en danger

Le service de synchronisation des mots de passe des utilisateurs d'Opera a subi une attaque, et des données critiques ont été exposées.

Opera admet sur son blog avoir été victime d'un piratage. L'attaque a été "rapidement bloquée", mais elle a pu donner accès à un service assez sensible : celui qui assemble et synchronise les mots de passe des utilisateurs. L'éditeur du navigateur pense que certaines informations particulièrement critiques, telles que les identifiants et les mots de passe, ont pu être dérobées. Tout était toutefois conservé de manière chiffrée, affirme l'éditeur.

Des e-mails ont été envoyés aux utilisateurs concernés, qui sont invités à modifier leurs mots de passe – à la fois celui du service de synchronisation d'Opéra, mais aussi "par précaution" ceux qui étaient gérés par ce service.

Le fournisseur, qui s'est récemment lancé sur le marché des VPN, rappelle que seuls 0,5% des utilisateurs de son navigateur se servaient de l'outil dont les données ont été piratées. Soit 1,7 million d'internautes dans le monde.

Lire aussi

 

Pirate / Blog