OVH lève 250 millions d'euros, et annonce son 1er data center aux US

L'hébergeur français ouvre pour la première fois son capital. L'objectif est notamment de compléter un plan d'investissement déjà annoncé visant à construire 12 nouveaux data centers.

Pour financer son développement, OVH n'a eu jusqu'ici recours qu'à l'endettement. Pour la première fois, l'hébergeur français ouvre son capital à des investisseurs. Il vient d'annoncer avoir finalisé l'opération. En préparation depuis plusieurs mois (lire notre précédent article), le tour de table est réalisé auprès de deux fonds américains : KKR et TowerBrook Capital Partners (TowerBrook). La famille Klaba conserve une participation majoritaire au capital d'OVH. 

Un plan d'investissement de 1,5 milliard d'euros

L'opération a notamment pour but de compléter un vaste plan d'investissement annoncé en février dernier.  Un plan sur 5 ans qui vise à renforcer la présence de la société roubaisienne à l'international - avec à la clé la construction de 12 nouveaux data centers (en plus des 17 que possède aujourd'hui le groupe). Dans son communiqué, OVH précise avoir généré un chiffre d'affaires de 320 millions d'euros sur son exercice 2015/2016.

"KKR et Towerbrook sont les partenaires idéaux pour accompagner OVH vers l'étape suivante de son développement et l'aider à devenir une entreprise de technologie d'envergure véritablement internationale", indique Octave Klaba, fondateur, président et CTO d'OVH. Et Laurent Allard, CEO d'OVH, d'ajouter : "cette augmentation de capital va nous permettre d'investir 1,5 milliard d'euros sur 5 ans. L'objectif est de se donner les moyens de consolider notre position de leader en Europe et de devenir un acteur incontournable du cloud mondial."

Le choix d'OVH pour le couple "Américain KKR - Towerbrook" ne parait pas illogique, l'Amérique du Nord étant actuellement la zone de déploiement prioritaire du groupe.

47 millions $ investis aux Etats-Unis

L'information intervient alors qu'OVH annonce l'implantation de son premier centre de données aux Etats-Unis. Il sera situé sur la Côte Est du pays, dans le comté de Fauquier en Virginie (à proximité de Washington). C'est aussi à cet endroit que sera installé le siège d'OVH en Amérique du Nord. L'ensemble du projet d'implantation représente un investissement de 47 millions de dollars pour l'hébergeur. Dans un communiqué, l'état de Virginie indique avoir été mis en compétition pour ce projet d'implantation avec la Caroline du Nord. Le site doit permettre la création de 54 emplois. 

Ce premier centre de données d'OVH aux Etats-Unis doit être complété par un second, sur la Côte Ouest. La volonté du groupe étant en effet de proposer une infrastructure redondante répartie sur les deux fronts littoraux du pays. 

OVH / Datacenter