Alibaba Cloud choisit l'Allemagne pour ouvrir son premier datacenter européen

C'est officiel. Le spécialiste chinois du cloud va installer son premier centre de données européen outre-Rhin, dans la région de Francfort.

En septembre dernier, Alibaba Cloud, l'entité cloud du groupe d'e-commerce chinois Alibaba, annonçait sa volonté de proposer une possibilité d'hébergement en Europe. Le pays d'implantation de la nouvelle infrastructure a été choisi. Ce sera l'Allemagne.

Le data center européen d'Alibaba Cloud sera plus précisément implanté au sein d'une infrastructure de l'opérateur télécoms allemand Vodafone, située à proximité de Francfort. Une région qui figure parmi les zones d'Allemagne les mieux équipées en matière de centre de données. Pour les mêmes raisons, AWS a d'ailleurs lui aussi choisi d'y implémenter des capacités d'hébergement, tout comme Microsoft Azure. 

Une infrastructure de 14 data centers à terme

"Alibaba Cloud a retenu l'Allemagne avec son infrastructure technologique très développée et sa position centrale en Europe pour ouvrir son premier data center européen", confirme Ethan Yu, vice-président d'Alibaba Group et directeur général d'Alibaba Cloud Global. Le groupe précise avoir mis en place des équipes européennes pour accompagner ses clients et partenaires dans leurs projets locaux. En France, Alibaba Cloud a notamment signé des accords avec les sociétés de services Linkbynet et Ecritel.

Le data center allemand d'Alibaba Cloud sera mis en production d'ici la fin de l'année. En parallèle, trois autres centres de données seront inaugurés par la société chinoise (au Moyen-Orient, en Australie et au Japon). Ces nouvelles infrastructures viendront renforcer le réseau d'Alibaba Cloud existant. Le cloud dispose déjà de data centers en Chine continentale, à Hong-Kong, à Singapour et aux Etats-Unis. Au total, ces nouveaux chantiers porteront à 14 le nombre de points d'hébergement du groupe à travers le monde.

A lire aussi : 

Datacenter / Hébergement