Big Data : Microsoft Azure met le cap sur le calcul intensif

Le groupe américain conclut le rachat de GreenButton. Une société qui se spécialise dans le calcul haut performance en mode cloud.

Nouvelle étape dans la stratégie de Microsoft autour du Big Data. Proposant déjà un service de cluster Hadoop sur son cloud Azure (HDInsight), le groupe américain met la main sur GreenButton. Objectif affiché : améliorer les capacités d'Azure en matière de calcul. D'origine néo-zélandaise, cette société se spécialise en effet dans le traitement intensif en mode cloud computing. Les modalités de l'opération n'ont pas été dévoilées.

Avec cette acquisition, Microsoft entend notamment mieux répondre à certains défis en matière de traitement, tant dans le domaine de la conception industrielle et de la simulation, que du décryptage de données scientifiques (génomiques par exemple) ou de l'analyse financière et de la gestion des risques. En ligne de mire : démocratiser le domaine du super calcul (Big Compute).

L'éditeur annonce l'intégration prochaine de cette technologie à Azure. Aucune date n'est cependant précisée.

Microsoft / Etats-Unis