IBM investit 1 milliard dans le Software Defined Storage

Big Blue prévoit de développer une nouvelle offre d'applications tirant parti de la gestion du stockage par le logiciel. Une nouvelle étape dans sa stratégie de cloud.

IBM vient d'annoncer allouer une enveloppe de 1 milliard de dollars sur 5 ans en vue de développer une offre de Software Defined Storage, ou stockage géré par le logiciel.

Dissociant la couche de gestion de ressources des systèmes de stockage proprement dits (couvrant gestion des volumes, de la compression, du thin provisioning...), le Software Defined Storage permet d'optimiser la consommation des capacités de stockage machine utilisées. Il aboutit à une virtualisation des ressources de stockage, qui vient compléter les autres technologies de virtualisation (serveur et réseau).

L'investissement prévu par IBM va lui permettre de renforcer son offre Spectrum Storage. Le groupe annonce déjà plusieurs évolutions autour de cette solution de Software Defined Storage. Au programme : l'ajout de connecteurs, la refonte de la console de gestion, une intégration à OpenStack et VMware vCloud, et de nouvelles applications de gestion du stockage (autour de la sécurité, de l'archivage...).

IBM n'est pas le premier à s'engager sur le terrain du Software Defined Storage. EMC, NetApp, VMware, ou encore le pure player DataCore Software sont présents sur ce terrain.

C'est en tous cas une nouvelle étape dans la stratégie du groupe en matière de cloud. Il y a un an, IBM avait déjà annoncé investir 1,2 milliard de dollars dans la construction de 15 datacenters dédiés à ses offres de cloud.

Stockage / Serveurs