16 services de stockage dans le Cloud au crible Microsoft Azure Stockage : une solution de stockage flexible

Microsoft propose un service de stockage au sein de son offre Cloud Azure. Azure Stockage fonctionne sur le principe du BLOB (Binary Large Object), des structures de données dans lesquelles on peut placer tout type de données binaires ou texte. Microsoft propose le stockage de trois types de BLOB, selon qu'il s'agit de bloc de données pour les gros volumes de données, de type Page lorsqu'on souhaite privilégier les accès aléatoires et fréquents, et enfin un mode Tables et files d'attente où les données sont stockées dans une base NoSQL.

Trois niveaux de redondance sont proposés avec un mode LRS (Stockage localement redondant) avec une réplication des données restreinte à une seule région géographique, un mode GRS (Stockage géographiquement redondant) avec réplication géographique entre deux régions géographiques distantes, et enfin un mode RA-GRS. Ce dernier mode, un stockage géo-redondant avec accès en lecture, constitue un backup en lecture seule, activé en cas de défaillance de la première région.

L'option Microsoft StorSimple est une offre de stockage hybride qui associe le stockage Cloud dans Azure, avec une baie de stockage localisée dans les locaux de l'entreprise. Cette solution est accessible aux clients de Microsoft Azure dont la facture annuelle dépasse 40 K€ (soit environ 62,5 To de données hébergées dans Azure). Dans ce cas, Microsoft installe une baie de stockage Xyratex 7020 dans l'entreprise. Celle-ci permet d'accélérer les accès aux données stockées en local, mais s'appuie sur Azure pour étendre les capacités de la baie grâce au Cloud. On peut ainsi mettre en place une géo-réplication des données locales vers les data centers Microsoft Azure à Dublin ou Amsterdam.

 Positionnement : Stockage en ligne de fichiers de tous types à destination d'applications.

Azure Stockage : caractéristiques de l'offre
CritèresCommentaire
Source : JDN
Capacité3 types de stockage proposés : objets BLOB de type bloc, objets BLOB de type page et disques, et enfin tables et files d'attente. Un mode fichier est en preview.
SécuritéPar défaut HTTPS est activité sur les connexions administrateur. Authentification multifacteurs, chiffrement possible sur clés AES-256,
Gestion des accèsWindows Azure Active Directory permet d'étendre l'Active Directory de l'entreprise aux services Cloud Azure.
InterfacesDisponibilité d'une API REST pour accéder aux services de stockage.
OptionsHDInsight (mise en place de cluster Hadoop) et StorSimple (hébergement hybride avec une baie de stockage placée dans l'entreprise et connectée à Azure).
SLAAccès aux données garanti à 99,99 % 
Localisation des données15 datacenters dans 5 régions géographiques mondiales, au choix : Etats-Unis, Europe (Dublin et Amsterdam), Asie/Pacifique, Japon, Brésil.
PrixBLOB en mode bloc (0,018 € par Go et par mois le premier To en mode LRS, 0,036€ en mode GRS et 0,046€ en mode RA-GRS), BLOB en mode page (0,038 € par Go et par mois le premier To en mode LRS, 0,071€ en mode GRS et 0,09€ en mode RA-GRS), Tables et files d'attente (0,053 € par Go et par mois le premier To en mode LRS, 0,071€ en mode GRS et 0,09€ en mode RA-GRS).
Points forts / Points faibles
Points fortsPoints faibles
Source : JDN
Tarifs compétitifs, Large écosystème de partenaires, Offre hybride Cloud+hardware.Pas de datacenter en France.

Stockage / Microsoft