Docker vs VMware vs KVM : comparatif VMware un leader qui prépare l'avenir

Crédité de plus de 54% des machines virtuelles livrées en 2012, selon IDC, VMware reste le leader incontesté de la virtualisation en entreprise. Si l'argument des performances et d'un support professionnel ne permettent plus à l'éditeur de se distinguer ses rivaux, la filiale d'EMC a néanmoins de solides arguments à faire valoir en entreprise pour justifier son coût élevé.

Johnny Da Silva, responsable de l'innovation et du marketing chez LinkbyNet résume les atouts de cette plateforme : "Techniquement, je considère l'offre VMware beaucoup plus aboutie que Xen. C'est lié à tout l'écosystème VMware et des outils qui gravitent autour de la solution. Prenons le VDI, par exemple, on a des performances bien supérieures. Si on veut consolider machines virtuelles et stockage avec Nutanix, Xen présente des limitations. Autre exemple, si je veux gérer des sauvegardes, la solution de Veeam pour VMware est très rapide."

Le catalogue d'outils le plus riche du marché

hervé uzan, directeur général france de vmware, à l'occasion d'une conférence de
Hervé Uzan, directeur général France de VMware, à l'occasion d'une conférence de presse fin 2013 à l'occasion du 15e anniversaire du groupe. © JDN / Antoine Crochet-Damais

VMware enrichit constamment son catalogue de produits d'outils pour faciliter l'administration et la maintenance d'une plateforme virtualisée complète. "Le point fort de VMware, c'est son écosystème et tout l'outillage dont dispose la plateforme", confirme Éric Fredj, architecte sénior infrastructure et opérations chez Octo Technology. "Haute-disponibilité, capacité à déplacer les machines virtuelles entre clusters, tout le travail d'intégration de ces fonctionnalités a été réalisé chez VMware alors que pour les solutions rivales, il faut faire soi-même ce travail d'intégration."

Son collègue Yann Rouillard ajoute : "au niveau du stockage, par exemple, VMware a défini un standard pour améliorer les performances d'accès au stockage par les machines virtuelles. Il s'agit de VMware vSphere Storage API Array Integration (VAAI), qui est aujourd'hui implémenté sur toutes les baies de stockage."

Si la solution de virtualisation VMware présente de nombreux atouts en termes d'industrialisation notamment, celle-ci reste considérée comme onéreuse. Elle cède donc petit à petit du terrain face à Microsoft qui promeut son hyperviseur (Hyper-V) auprès des utilisateurs de Windows Servers. Néanmoins, le coût de VMware reste une barrière pour nombre de start-up Internet qui vont naturellement se tourner vers les hyperviseurs moins chers tels que ceux des communautés open source, ou encore Hyper-V ou même depuis quelques mois Docker.

Microsoft / Virtualisation