iPad Pro vs Surface Pro 3 : comparatif

Grand écran, stylet, clavier optionnel, processeur puissant... Les deux terminaux sont très proches. Et ils ont une cible commune : l'entreprise.

Révélé le 9 septembre dernier par Apple, l'iPad Pro est en de nombreux points comparable à la Surface Pro 3 de Microsoft. Le produit affiche d'ailleurs la même cible : l'entreprise. Les deux tablettes tactiles offrent un large écran, de 12 pouces pour la tablette de Microsoft et de presque 13 pouces pour celle d'Apple. Combiné aux capacités multitâches de leurs OS respectifs (via le "split screen" d'iOS 9 et le multifenêtrage de Windows 10), les deux terminaux sont équipés d'un stylet qualifié d'ultrasensible à la pression (en option dans le cas de l'iPad Pro). En ligne de mire pour les deux fournisseurs : proposer aux pros un bon niveau de productivité, notamment pour le graphisme.

Une gamme de modèles plus granulaire pour la Surface Pro 3

Côté performance, les deux appareils sont équipés de processeur puissant, un Intel Core i3 (ou i5, ou i7) pour la Surface Pro et un A9X pour l'iPad Pro. Apple promet une rapidité presque doublée par rapport à la génération précédente, et une performance qui dépasserait 80% des PC portables commercialisés ces douze derniers mois. Côté stockage, Microsoft donne le choix entre 64 Go, 128 Go, 256 Go et 512 Go (extensibles via carte microSD)... alors qu'Apple n'avance pour l'heure que deux modèles, de 32 Go et 128 Go, sans extension possible. Reste à connaitre les résultats des benchmarks de performance qui seront publiés sur le sujet. Il faudra néanmoins attendre jusqu'à la commercialisation de l'iPad Pro en novembre.

L'iPad Pro peut proposer la 4G, mais pas la Surface Pro

Comme d'habitude, Apple n'a pas équipé son terminal de port USB. C'est une autre différence avec la Surface Pro 3 qui, elle, intègre un port USB 3.0. Les deux tablettes prennent en charge le Wi-fi et le Bluetooth dans leur modèle d'entrée de gamme. Un minimum. Pas de 3G/4G pour la Surface Pro 3. En revanche, l'iPad Pro le propose, mais pour en bénéficier il faudra opter pour le modèle haut de gamme (à 128 Go de mémoire) tarifé 1079 dollars. Autre élément à noter : la tablette d'Apple, même si son port Lightning peut accueillir un adaptateur USB, ne prend pas en charge de souris. Un matériel qui n'est en effet pas supporté par iOS 9.

Reste que la sortie de la Surface Pro 4, qui pourrait bien être imminent, remettra sur la table le comparatif technique entre les tablettes proposées par les deux géants...

Office optimisé... pour les deux tablettes

A l'instar de Microsoft avec la Surface Pro 3, Apple met en avant le travail réalisé en lien avec ses partenaires éditeurs pour optimiser certaines applications professionnels sur sa tablette. Lors de sa conférence du 9 septembre, un représentant d'Adobe est monté sur scène pour présenter le potentiel de Photoshop Fix et Sketch avec le stylet de l'iPad Pro. Un porte-parole de Microsoft a aussi dévoilé différentes intégrations réalisées avec une déclinaison d'Office spécialement mise à jour pour l'occasion (et optimisée pour le "split screen", le stylet...).

Encore une preuve que le groupe de Redmond préfère plus que jamais se positionner en "coopétiteur" face à Apple pour élargir encore sa couverture de prospects du côté d'Office. Mais Microsoft n'a pas non plus oublié les utilisateurs d'Office équipés d'une Surface Pro 3. L'éditeur a en effet lancé avec Windows 10, le 29 juillet dernier, une déclinaison d'Office pour les usages tactiles de Windows. Une version qui peut être déployée sur sa tablette en parallèle du nouvel OS.

  iPad Pro (modèle à 128 Go) Surface Pro 3 (modèle à 128 Go)
Comparatif iPad Pro vs Surface Pro 3
Prix 949 dollars 899 dollars (1)
Stylet Non inclus (99 dollars l'Apple Pencil) Inclus
Processeur A9X Intel Core i5
RAM 4 Go 4 Go (2)
3G/4G En option (130 dollars de plus) Non
Clavier Vendu séparé (130 dollars le Type Cover) Vendu séparé (169 dollars le Smart Keyboard)
Taille de l'écran 12,9 pouces 12 pouces
Epaisseur 6,9 mm 9,2 mm
Poids 713 g 800 g
Autonomie de la batterie 9 heures 9 heures
OS iOS 9 Windows 8.1 ou Windows 10

(1) Prix incluant la baisse de 100 dollars actuellement offerte en magasins
(2) La Surface Pro 3 peut monter jusqu'à 8 Go de Ram dans son modèle le plus haut de gamme

Quid des deux écosystèmes de partenaires ?

Reste à savoir quels écosystèmes de partenaires ont pu créer les deux groupes pour accompagner les entreprises dans leur déploiement... Du fait de son historique autour de ses Surface, Microsoft apparait un peu plus avancé qu'Apple sur ce point. Le groupe de Redmond a même lancé un programme spécifique, alias Surface Enterprise Initiative, auquel se sont ralliés trois acteurs de poids du service informatique : HP, Dell et Accenture. Quant au groupe de Tim Cook, il n'a pas attendu ces annonces pour commencer à avancer ses pions sur ce terrain. Fin 2014, il annonçait un partenariat mondial avec IBM. Depuis, Big Blue a développé plusieurs dizaine d'applications pour iPad et iPhone à destination des pros. Début septembre, Apple a aussi dévoilé un accord avec l'équipementier Cisco. L'objectif commun des ces deux acteurs : optimiser la performance des iPhone et iPad sur les réseaux d'entreprise.

Microsoft / IPad