Surface Book : un PC hybride... avec jusqu'à 1 To de stockage

Le premier PC portable de Microsoft est désormais disponible en France. Tactile, l'ordinateur embarque jusqu'à 1 To. Il est optimisé pour Windows 10.

Le Surface Book est officiellement disponible en France, avec désormais une capacité de stockage possible, en option, de 1 To. Il est disponible sur la boutique en ligne de Microsoft et chez les revendeurs agréés. Avec ce portable hybride optimisé pour Windows 10, c'est la première fois que Microsoft s'engage sur le terrain de la vente de PC, un domaine qu'il confiait jusqu'ici exclusivement à ses partenaires constructeurs (sa Surface avait été, elle, toujours positionnée en premier lieu comme une tablette).

L'hybride de Microsoft ressemble un peu à la Surface. Doté d'un écran tactile PixelSense légèrement plus grand (de 13,5 pouces), il est équipé d'un clavier rétroéclairé. Il est possible de le rabattre au dos du portable (voir image ci-dessous), voire de le détacher. "Vous disposez alors d'une tablette légère et mince qui fonctionne parfaitement avec OneNote et le stylet Surface", souligne Microsoft. Seule sans son clavier, cette tablette de 7,7 mm pèse 0,7 kg.

Le Surface Book est compatible avec Windows Hello, la brique de reconnaissance d'iris et faciale de Windows 10. Ce qui lui permet de prendre en charge des périphériques biométriques.  © Microsoft

Un concurrent du Mac Book Pro

Sous le capot, le Surface Book est équipé d'un processeur Intel Core de dernière génération (Core i5 ou Core i7 selon les modèles). Il offre de 8 à 16 Go de Ram, au choix. Dans ses configurations haut de gamme, le terminal est aussi doté d'un processeur graphique Nvidia à mémoire GDDR5. Il s'agit d'une carte personnalisée dGPU (ou Discreet GPU) sur un architecture Maxwell. Basée sur la technologie GeForce GPU (avec 1 Go de RAM vidéo), elle offrirait une puissance équivalente à celle de la Nvidia GeForce 940M. L'autonomie affichée pour la batterie est de 12 heures. La résolution d'écran, de 3000 x 2000 pixels, atteint une densité de 267 pixels par pouce. Selon les tests réalisés par les experts d'iFixit, le terminal est assez difficile à démonter et donc à réparer.

Même si tout n'est pas parfait, une telle configuration technique hisse potentiellement le Surface Book au même niveau que le Mac Book Pro. D'ailleurs, Microsoft ne s'en cache pas : le Surface Book a bien pour objectif de concurrencer l'ordinateur d'Apple. L'éditeur a même lancé un guide en ligne pour accompagner les utilisateurs de MacBook souhaitant passer à son PC hybride. Les premiers tests du Surface Book réalisés par des confrères montrent que les performances sont plutôt au rendez-vous (lire par exemple ici).

Sans surprise, Microsoft positionne le Surface Book comme un terminal professionnel. Avec sa puce graphique, "le Surface Book est conçu pour les tâches créatives comme l'édition de photographie ou vidéo", indique Microsoft qui précise aussi avoir optimisé le terminal, en le dotant notamment d'un écran tactile multipoint et d'un stylet, pour les outils graphiques d'Adobe (Photoshop et Illustrator).

"C'est bien Apple qui nous copie maintenant avec son iPad Pro" (Marc Jalabert, Microsoft France)

"Avec la Surface Pro, l'objectif était de proposer un produit innovant qui combine le meilleur du PC et le meilleur de la tablette. Avec la Surface Book, la philosophie est de nous positionner sur le très haut de gamme avec 'un deux en un' ultra puissant et innovant, avec processeur Intel de dernière génération, carte graphique dans le clavier...", commente Marc Jalabert, directeur général Grand Public de Microsoft France. "Toutes ses initiatives visent à prendre le leadership face à Apple, tout en démontrant des voies d'innovation à nos partenaires constructeurs. Et c'est bien parti. Pour preuve : c'est bien Apple qui nous copie maintenant avec son iPad Pro."

Un prix d'entrée de 1 649 euros

En fonction des configurations, le Surface Book est tarifé entre 1 649 et 2 919 euros.  Pour bénéficier de la carte graphique dGPU, le prix d'entrée s'élève à 2 069 euros. En version Core i7, le Surface Book permet donc, en option, de monter jusqu'à 1 To de stockage SSD. Cette configuration haut de gamme est désormais, aussi, disponible en France (à 3 549 dollars).

A lire aussi :

Intel / Microsoft