Pour IDC, les parts de marché de Windows Phone resteront marginales

Le cabinet d'étude américain annonce une part de marché mondiale de 2,2% pour les Windows Phone en 2015. Et il ne prévoit pas franchement mieux d'ici 4 ans.

Pour IDC, Windows 10 n'y changera rien, et les Windows Phone ne décolleront jamais, "malgré tous le efforts de Microsoft". Les derniers chiffres publiés par le cabinet de conseil prévoient une part de marché mondiale marginale pour ces téléphones, qui ne représenteront que 2,2% du volume de smartphones écoulés en 2015. Et pour IDC, cela ne va pas s'améliorer, puisqu'en 2019, le cabinet d'étude s'attend à une part de marché de 2,3%. D'après cette même source, le nombre de Windows Phone fournis en 2015 aura même baissé de 10% en 2015 par rapport à 2014, et la baisse sera encore plus prononcée en 2016 notamment parce que "le support de partenaires OEM manque à l'appel".

Des chiffres très mauvais pour Microsoft qui s'inscrivent dans une hausse de 9,8% du nombre de smartphones fournis cette année. Une croissance qui passe pour la première fois sous la barre des 10%, et cette tendance baissière devrait s'amplifier dans les années à venir, à en croire IDC.

En 2015, ce sont les smartphone Android qui auront assez largement  dominé le marché mondial (81,2% de parts de marché), loin devant iOS (15,8%). En 2019, IDC s'attend à ce qu'Android ait progressé un peu (82,6%), contrairement à iOS (14,1%)

Windows / Windows phone