Brotli arrive dans Chrome et Firefox pour muscler leurs performances

Le temps de chargement des pages devrait être amélioré grâce à ce nouvel algorithme de compression.

Brotli est prêt pour être intégré à Chrome. Cet algorithme de compression, introduit par Google il y a quelques mois, doit faire son entrée dans la prochaine version du navigateur de Mountain View (la version 49). C'est Ilya Grigori, ingénieur Web Performance chez Google, qui l'annonce sur Google+. Il précise que Brotli ne sera utilisé que pour les connections HTTPS.

Brotli doit remplacer Zopfli, et améliorer sensiblement les performances de Chrome en matière de compression. De quoi faire baisser le poids des fichiers compressés, et accélérer l'affichage des pages web – et ainsi, notamment réduire les données transmises et optimiser l'utilisation de la batterie sur mobile. Par rapport à Gzip, le gain des compressions CSS, HTML et JS sont de l'ordre de 17% à 25%, d'après Ilya Grigori. Les fichiers compressés par Brotli auront l'extension .br.

D'après Mountain View, les utilisateurs de Chrome peuvent s'attendre à percevoir l'amélioration de la rapidité des temps de chargement. La version de test "Canary" de Chrome peut d'ores et déjà être testée avec Brotli.

Brotli adopte le modèle open source. Mozilla a déjà annoncé que  Firefox allait également l'adopter dans une prochaine mise à jour.

Mozilla / Firefox