Classement : la webperf des 20 ténors du web en France en janvier

Parmi les sites les plus visités en France, hors e-commerce, lesquels ont été les meilleurs en termes de rapidité d'affichage en janvier ? Décryptage avec notre partenaire Fasterize.

Parmi les sites les plus visités en France, e-commerçants exclus (car ils font l'objet d'un classement à part), lesquels brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leurs pages, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf" ? Quels sont les modèles à suivre concernant la performance web ?

Pour répondre à ces questions avec des mesures précises, un périmètre a dû être retenu : les 20 sites les plus visités en France. Outre les e-commerçants, nous avons aussi dû exclure de la liste d'autres sites, certes très visités, mais dont l'analyse de la webperf était difficile ou sans grand intérêt (comme le site d'Outlook, les blogs de Free ou de Blogger, etc.). Le reste de la méthodologie est exactement la même que pour le classement de la webperf des ténors du e-commerce (les détails sont expliqués en ligne).

Un classement basé sur le Speed Index

Pour rappel, le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge entièrement, le Speed Index s'intéresse au rythme, et à la bonne progression de ce chargement. Plus le Speed Index est petit, plus la page s'affiche à bon rythme. C'est cet indicateur, essentiel, que nous retenons pour établir le classement. Une définition plus complète, et plus visuelle, du Speed Index est consultable sur le blog de Fasterize.

Classement de la webperf des ténors du web en France en janvier

Classement - Site (évolution mensuelle) Speed Index (moyenne) Temps de chargement moyen des pages (millisecondes) Poids moyen des 3 pages analysées (octets) Nombre moyen de requêtes
1er- Wikipedia (=) 1825 4165 557491 36
2- Météo France (=) 2247 5483 1006406 70
3- Facebook (+1) 2282 3949 584507 30
4- Google (-1) 2569 10783 1699083 34
5- Le Bon Coin (=)  2856 7125 689407 127
6- PagesJaunes (=) 4075 5733 741438 51
7- Au féminin (+1) 4662 5078 2123063 406
8- L'internaute (+2) 6112 16559 2666361 154
9- Télé Loisirs (-2) 6241 22496 3700899 431
10- Le Monde (+6) 6372 14909 2876168 413
11- MYTF1 (=) 6478 11976 2880380 206
12- Doctissimo (-3) 6976 22370 3371949 292
13-  CommentCaMarche (-1) 7156 16279 2382647 134
14- Le Figaro (=) 8373 17353 2530391 204
15- Marmiton (=) 9494 22386 2883244 354
16- Youtube (-3) 9943 5452 4143076 83
17- Mappy (+3) 13668 14662 1654779 82
18- France Télévisions (+1) 13850 22770 3962306 177
19- Dailymotion (-2) 13935 15927 6510569 277
20- AlloCiné (-2) 14780 18490 3262049 223

Comme le mois dernier, c'est Wikipedia qui domine notre classement, avec un Speed Index de 1825, très loin devant le Speed Index moyen des 20 acteurs suivis (7195). Son temps de chargement (4,2 secondes), et le poids moyens de ses pages (0,6 Mo à peine) sont aussi les meilleurs mesurés, là encore loin devant la moyenne des 20 acteurs (de plus de 13 secondes pour le temps de chargement complet et de 2,5 Mo pour le poids).

En bas de tableau, le site d'Allociné a le moins bon Speed Index, mais c'est France Télévision qui a les pages qui mettent le plus de temps à s'afficher complètement, et Dailymotion qui sert les pages les plus lourdes. Aufeminin bat de son côté le record du nombre de requêtes comptées sur ses pages en moyenne ce mois-ci (406).

Zoom sur la progression de la webperf du Monde

Le site du Monde enregistre, lui, la plus belle progression, gagnant 6 places en un mois, grâce à un Speed Index qui aura fondu de 40% en un mois. Parmi les pistes d'explication, il a des pages qui "se sont globalement simplifiées", remarque Stéphane Rios, de Fasterize, qui fournit un graphique qui montre bien comment la composition des pages a pu évoluer.

Les requêtes des pages, et leur poids, étaient d'abord composés ainsi : 

Composition des requêtes (par appel, à droite) et du poids (en octet, ou "bytes" à droite) des pages du site du Monde  au début des mesures de ce baromètre mensuel. © Fasterize

 Les pages mesurées ont ensuite évolué, vers ceci :

Composition des requêtes (par appel, à droite) et du poids (en octet, ou "bytes" à droite) des pages du site du Monde à la fin des mesures de ce baromètre mensuel.  © Fasterize

Analysant cette évolution, et les principaux leviers de webperf activés, Stephane Rios admet que "certes, il reste encore 91 requêtes JavaScript, mais le poids du JavaScript a presque été divisé par deux". Et surtout, le code source du site le montre bien, "le site utilise RequireJS, et ne charge que ce qui est nécessaire", apprécie l'expert de Fasterize, qui cite là en effet un objectif bien connu des optimisations en matière de webperf. 

Performance Web / Webtech