Classement : la webperf des ténors du e-commerce en France en février

Parmi les e-commerçants les plus visités en France, lesquels ont été les meilleurs en termes de rapidité d'affichage en février ? Décryptage avec notre partenaire Fasterize.

Parmi les grands e-commerçants français, quels sont les modèles à suivre en matière de performance web ? Lesquels brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leur page, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf" ?

Durant tout le mois de févier, celui de la fin des soldes, notre baromètre a mesuré quotidiennement, comme chaque mois, la vitesse à laquelle s'affichaient, sur les trois principaux navigateurs, plusieurs types de page web (home, produit et catégorie) pour les 20 e-commerçants les plus visités en France.

Mais en février, un problème technique a toutefois empêché de mesurer correctement le site d'E.Leclerc, que nous avons préféré enlever du classement. De plus, les pages mesurées sur le site de Carrefour renvoient désormais vers Rueducommerce (lire Carrefour s'apprête à débrancher son site marchand Carrefour Online). Carrefour est donc aussi sorti du classement. Le classement devrait compter à nouveau 20 sites analysés le mois prochain. 

Outre le temps de chargement complet, le poids des pages et le nombre des requêtes émises ont aussi été pris en compte (la méthodologie complète est consultable en ligne). Les mesures sont réalisées par notre partenaire Fasterize, spécialisé dans la performance web et éditeur d'une solution SaaS dédiée. 

Un classement basé sur le Speed Index

Pour rappel, le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais, si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge, le Speed Index s'intéresse à la bonne dynamique de ce chargement. C'est cet indicateur, essentiel, que nous retenons pour établir le classement. Une définition plus complète, clairement illustrée, avec la formule exacte utilisée pour calculer ce Speed Index figure sur le blog de Fasterize.

Classement de la webperf des e-commerçants les plus visités en France en février

Classement - Site (évolution mensuelle) Speed Index (moyenne) Temps de chargement moyen des pages (millisecondes) Poids moyen des pages analysées (octets) Nombre moyen de requêtes
1er- Leroy Merlin (=) 3507 6601 836317 87
2- eBay (+1) 4374 11177 1439270 130
3- La Redoute (-2) 5453 7908 1071892 66
4- Castorama (+5) 5507 8991 1382042 141
5- Groupon (+3) 5534 7756 1566897 90
6- Auchan (+1)  5665 8772 1430939 106
7- Boulanger (-3) 5931 9326 1216420 114
8- Ikea (-2)  6043 12698 1939406 141
9- Booking (+2) 6456 10292 1396719 105
10- Priceminister (+2)  6467 12904 2140478 294
11- Decathlon (-1)  6922 10377 1514148 131
12- Cdiscount (-7)  6946 17654 2164005 190
13- Zalando (=) 7526 20293 2445112 194
14- Darty (+1)  8033 15770 2603065 227
15- SNCF  (+3) 8782 13924 1934277 113
16- Rueducommerce (+2) 8855 25480 2812065 362
17- Amazon (=) 9492 28669 6318117 199
18- Fnac (-2) 10046 15187 2322716 236

C'est encore Leroy Merlin qui domine notre classement. Son site a le meilleur Speed Index, mais aussi le meilleur temps de chargement complet (6,6 secondes) et les pages les plus légères : avec 836 Ko en moyenne sur ses trois pages mesurées quotidiennement, c'est le seul acteur suivi à être sous le mégaoctet.

Zoom sur la webperf de Leroy Merlin

Le nombre de requêtes comptées est aussi presque le plus contenu (seul le site de La Redoute fait mieux). "Le plus impressionnant, c'est que quasiment aucun JavaScript n'est utilisé pour l'affichage de la page ! La page avec ou sans JavaScript a la même présentation. Le JavaScript est utilisé seulement pour l'interaction, pour le menu par exemple", analyse Stéphane Rios, de Fasterize.

En effet, voici comment apparaît la home du site avec et sans JavaScript :

A gauche, le site de Leroy Merlin avec JavaScript, et à droite, sans : le rendu est presque le même ! © Captures

En comparaison, voici la page d'accueil d'un autre site, qui a rarement brillé dans nos précédents classements, celle du site d'E.Leclerc, avec et sans JavaScript :

A gauche, le site d'E.Leclerc avec JavaScript, et droite, sans : là, le rendu n'est plus du tout le même...  © Captures

Autre élément qui a attiré l'œil du spécialiste de Fasterize : la page d'accueil du site de Leroy Merlin sur desktop comporte environ 3000 lignes de HTML. Mais "il est en responsive, à la fois au niveau de la taille du viewport et du device utilisé, et avec un navigateur mobile, le site est très léger, avec 500 lignes et 25 Ko de HTML, et encore plus rapide", félicite Stéphane Rios. Il voit toutefois encore des pistes d'optimisation à explorer, comme une répartition différente des domaines statiques dans le header ("il y a de temps en temps un blocage sur un des JavaScript sur le domaine statique s1.lmcdn.fr") et un nettoyage des CSS ("80% du CSS chargé n'est pas utilisé"). En matière de webperf, même les meilleurs peuvent donc continuer à s'améliorer.

Article mis à jour le 15/03 car une erreur s'était glissée dans certaines progressions mensuelles.

Javascript / Performance Web