IPO de SecureWorks : la filiale de Dell lève 112 millions de dollars

La filiale de Dell centrée sur la sécurité informatique est entrée en bourse. La levée de fonds n'a pas été aussi importante que prévu.

Pour son entrée au Nasdaq, SecureWorks avait prévu de mettre 9 millions d'actions (de class A) sur la table. La filiale de Dell spécialisée dans la sécurité informatique espérait vendre ses titres entre 15,50 et 17,50 dollars l'unité. En ligne de mire : une levée de fonds de l'ordre de 160 millions de dollars. Face à un marché sceptique, SecureWorks a dû revoir ses prétentions. L'entreprise a finalement fixé son action à 14 dollars à l'ouverture de sa première journée en bourse jeudi dernier. 8 millions de titres ayant été écoulés, l'IPO a finalement permis de lever 112 millions de dollars.

Dell avait acquis  SecureWorks en 2011 pour 612 millions de dollars. Dans un document transmis aux autorités financières américaines le mois dernier, SecureWorks indique avoir réalisé un chiffre d'affaires de 340 millions de dollars à l'issue de l'année close le 29 janvier, pour une perte de 72,4 millions de dollars.

Dell est toujours en quête de fonds en vue du rachat d'EMC. Une opération qui devrait représenter 67 milliards. C'est dans cette optique que le constructeur a cédé ses activités de services à NTT pour 3,05 milliards de dollars. Les fonds issus de l'IPO de SecureWorks devraient également venir renforcer l'enveloppe nécessaire à cette acquisition.

Dell / Wall Street