Classement : la webperf des 40 ténors du web en France en mai

Le classement a été élargi : c'est désormais la performance web des 40 sites les plus visités en France, hors e-commerce, qui est analysée et mesurée chaque jour par Fasterize.

Ce classement aussi s'est élargi ! Après celui consacré aux sites d'e-commerce, c'est au tour du classement webperf mensuel des "ténors du web" de doubler le nombre de sites suivis pour atteindre les 40 acteurs quotidiennement mesurés.

Là aussi, comme pour le classement de la webperf des sites d'e-commerce, à part ces 20 nouveaux entrants, qui viennent évidement bousculer le classement, la méthodologie reste la même. Le but est toujours de savoir quels sites, parmi ces 40 ténors du web, brillent par leur rapidité d'affichage, ou le poids léger de leur page, et plus généralement par leurs bonnes pratiques en matière de ce qu'on appelle la "webperf".

Toujours la même méthodologie

Pour cela, durant tout le mois de mai, notre baromètre a mesuré quotidiennement la vitesse à laquelle s'affichaient, sur les trois principaux navigateurs, 3 types de page web (home, catégorie, et article ou apparenté) pour ces 40 ténors.

Le Speed Index, la vitesse, le poids, et les appels de trois types de pages sont mesurés quotidiennement 

Outre le temps de chargement complet, le poids des pages et le nombre des requêtes émises sur les pages ont aussi été pris en compte (la méthodologie complète est consultable en ligne). Les mesures sont réalisées par notre partenaire Fasterize, spécialisé dans la performance web et éditeur d'une solution SaaS dédiée.

Pour choisir les nouveaux entrants, le même filtre a été appliqué : les 40 sites les plus visités en France ont été retenus, à l'exclusion des sites d'e-commerce, qui ont donc droit à leur classement à part. D'autres sites, certes très visités, mais dont l'analyse de la webperf était difficile ou sans grand intérêt (comme le site d'Outlook, les blogs de Free ou de Blogger, etc.) ont été exclus.

Si trois types de pages sont analysés, les pages "articles" analysées des sites médias, assez nombreux dans le classement, comportent désormais toutes des vidéos et des tweets embarqués. Les pages suivies des autres sites, et de ceux qui figuraient déjà dans le classement ont aussi fait l'objet d'un nouvel examen, et certaines ont été modifiées afin de ne mesurer que des pages comparables.

Un classement basé sur le Speed Index

Pour rappel, le Speed Index mesure la vitesse à laquelle le contenu s'affiche. Mais, si le temps de chargement indique le temps qu'il faut pour qu'une page se charge entièrement, le Speed Index s'intéresse à la bonne dynamique de ce chargement au-dessus de la ligne de flottaison. C'est cet indicateur, essentiel, que nous retenons pour établir le classement. Une définition plus complète, clairement illustrée, avec la formule exacte utilisée pour calculer ce Speed Index figure sur le blog de Fasterize.

Classement de la webperf des ténors du web les plus visités en France en mai
Classement - Site Speed Index (moyenne) Temps de chargement moyen des pages (millisecondes) Poids moyen des pages analysées (octets) Nombre moyen de requêtes
1- Google 1272 2632 745109 22
2- Wikipedia 1506 2448 574233 54
3- Ouest France 1617 4290 1729848 109
4- Météo France 1636 2402 972281 65
5- LinkedIn  1852 2903 779401 65
6- Reverso  1936 4236 516049 91
7- Bing 1979 1686 6433274 30
8- Facebook 2049 2941 816003 63
9- L'internaute 2118 7609 3331830 204
10- PagesJaunes 2135 2837 549378 38
11- Twitter 2488 3720 1602223 52
12- Le Bon Coin 2586 3950 695844 73
13- Au féminin 2909 2638 1926586 368
14- Le Figaro 3000 5391 2165925 207
15- TripAdvisor  3048 3279 1947568 95
16- Jeuxvideo.com 3156 4340 2911358 158
17- Le Journal des Femmes 3247 6773 4117561 241
18- L'Express 3271 15546 3791522 500
19- Libération  3383 13798 3744931 422
20- 20 Minutes 3396 11187 3555538 389
21- Doctissimo 3413 8887 3597402 293
22- MYTF1 3466 6787 3311532 210
23- CommentCaMarche 3511 7778 2584058 141
24- Marmiton 3953 8956 3177506 290
25- Youtube 4184 3037 3474808 75
26- Dailymotion 4217 6210 4245761 158
27- Canal +  4276 7638 3102391 214
28- 01net  4405 14614 2609115 437
29- Télé Loisirs 4447 14483 6348933 924
30- Metronews.fr 4862 9498 3171414 246
31- Le Point 5049 7538 3207750 156
32- AlloCiné 5221 8358 3038255 216
33- Bfmtv.com  5229 11630 4207714 513
34- Le Parisien 5269 17395 4822260 505
35- L'Equipe 5335 14846 4918630 534
36- France Télévisions 5967 7562 4539925 215
37- Femme Actuelle 5986 14501 5266744 587
38- Le Monde 6151 13993 3203832 454
39- Huffington Post  6773 10545 5755958 549
40- L'Obs  7071 12667 5331887 468

La tête de ce nouveau classement, élargi, est moins modifiée que celle du classement des sites d'e-commerce. Sur les 5 premiers sites, 3 avaient déjà percé dans les précédents classements limités à 20 acteurs : Wikipedia, et Météo France, des habitués du podium, mais aussi Google, qui prend la première place, peut-être parce qu'une nouvelle page de Google.fr est désormais mesurée (une page de résultats).

Google en tête... mais pas dans tous les domaines

Outre le meilleur Speed Index, c'est aussi Google qui affiche les pages comptant le moins d'appels en moyenne. Son concurrent Bing arrive toute de même à faire mieux concernant la rapidité d'affichage des pages. Le moteur de Microsoft est même le champion, ce mois-ci, concernant le temps de chargement moyen de ses pages (avec 1,7 seconde !). Et concernant le dernier des quatre critères d'évaluation, c'est Reverso qui affiche les pages les plus légères.

Enfin, voici quelques moyennes qui permettent de bien comparer et évaluer les 40 acteurs suivis : sur le mois de mai, leurs pages se sont en moyenne affichées en 7,7 secondes. Elles pèsent 3,03 Mo, et génèrent pas moins de 256 appels, toujours en moyenne.

Performance Web / Webtech