Alexandre Cipriani (Microsoft) "Avec Teams, nous ciblons les 85 millions d'utilisateurs d'Office 365"

Le responsable de l'offre Office 365 Entreprise de Microsoft France livre ses ambitions alors que l'outil de team messaging est lancé ce 14 mars en version finale.

Slack, le grand concurrent de Microsoft Teams, est historiquement utilisé par l'écosystème des start-up et au sein des directions techniques. Il semble que la cible de Teams soit plus large et s'étende à toute l'entreprise...

Alexandre Cipriani est responsable de l'offre Office 365 Entreprise de Microsoft France. © Microsoft

Avec Teams, nous nous adressons en effet d'emblée à l'ensemble de l'entreprise. Cet outil a pour but de répondre aux problématiques de travail en équipe quel que soit le métier.

Microsoft Teams a par ailleurs pour vocation de cibler toutes les structures, de la plus petite à la plus grande. Toutes ont des enjeux de gestion d'équipe auxquels notre outil de messagerie collaborative peut répondre. En France, des organisations de toutes tailles ont d'ailleurs commencé à tester le produit : des administrations, des ETI et des grands groupes. 70% des entreprises du CAC40 ont commencé à tester Teams.

Comment positionnez-vous Teams au sein de la suite Office 365 dont il fait partie ? Est-il amené à en devenir une brique centrale ?

Office 365 compte 85 millions d'utilisateurs actifs mensuels à travers le monde. Avec Microsoft Teams, l'objectif est de s'adresser à ces utilisateurs. Nous ciblons par conséquent une population très large. C'est d'ailleurs dans cette optique que nous lançons la solution dans 19 langues et 180 pays.

"Nous estimons que Teams va devenir une application centrale d'Office 365"

Nous estimons que Teams va devenir une application centrale d'Office 365. D'autres briques de la suite répondent à des besoins plus spécifiques. C'est le cas de Delve qui propose un accès personnalisé aux contenus ou encore Microsoft Flow qui permet d'automatiser des tâches via l'intégration d'applications métier.

Où en êtes-vous de l'intégration d'applications et de bots dans Teams ?

Lors du lancement de la bêta de Teams (en octobre dernier, ndlr), nous avons annoncé notre volonté d'atteindre 150 applications et 85 bots préintégrés dans Teams. Ce travail est en cours. Côté applications, nous avons par exemple lancé des passerelles vers Salesforce, Zendesk, Asana, Intercom ou encore l'application du Français AirCall (centrée sur la gestion de call center, ndlr). Côté agents conversationnels, nous proposons depuis quelques jours une première galerie de bots dans Teams. En parallèle, l'entreprise utilisatrice pourra aussi développer son propre bot via notre bot Framework.

En attendant, l'une des principales forces de Teams réside dans son intégration à Office 365. L'outil bénéficie du même niveau de sécurité que l'ensemble de la suite. Il bénéficie aussi de l'Office Graph qui personnalise le classement de l'information. Teams s'adosse à Skype pour sa fonctionnalité de visioconférence. Il peut également tirer parti d'Office Groups pour structurer ses canaux conversationnels et d'équipes. Enfin, Teams donne la possibilité de coéditer des documents Office, et peut faire appel au calendrier d'Office et à Planner pour la gestion de tâches.

En savoir plus : 

Microsoft / MICROSOFT FRANCE

Annonces Google