Innovation : cinq imprimantes 3D professionnelles au crible Les uPrint SE de Stratasys

La uPrint SE et la uPrint SE Plus, vendues respectivement à 12 500 et 16 500 € environ, sont des imprimantes 3D compactes de bureau commercialisées par Stratasys, qui exploitent la technologie FDM à partir d'un plastique de type ABS. Elles utilisent un matériau de support stocké séparément, qui s'enlève facilement à l'eau. Leur précision d'impression est bien moindre que celle des Objet Desktop, puisqu'elle est d'environ 254 micromètres. Quant au volume maximal d'impression, il est de 20,3 × 15,2 × 15,2 cm pour la uPrint SE et de 20,3 × 20.3 × 15,2 cm pour la uPrint SE Plus, donc inférieur aux possibilités des modèles Desktop de Objet. Stratasys propose aussi ses machines en location pour un peu plus de 300 €/mois, ce qui permet d'accéder à une solution complète pour un besoin de prototypage ponctuel. Le pack comporte un système de nettoyage et des bobines de filament.

uprint se, une imprimante compacte à louer.
uPrint SE, une imprimante compacte à louer. © Stratasys

Depuis l'acquisition de MakerBot par Stratasys, cette série uPrint n'est donc plus la seule à s'adresser aux petites et moyennes entreprises désireuses de se mettre à l'impression 3D. Si les deux gammes MakerBot et uPrint sont pour l'instant développées indépendamment, il ne serait pas surprenant d'assister à un ralentissement de la seconde dans un futur proche.

Imprimante 3D