AMD bientôt l'objet d'une OPA du chinois BLX IC Design ?

Le groupe chinois BLX IC Design serait intéressé par le fondeur. L'information relayée par la presse lundi a depuis été largement commentée par les analystes.

Le groupe BLX IC Design Corp envisagerait de mettre la main sur le fondeur américain AMD. L'information d'une possible OPA a été relayée par plusieurs supports de presse japonais et chinois. Elle a ensuite fait l'objet de commentaires d'analystes financiers, la rendant plus crédible. BLX IC Design Corp est l'un des principaux spécialistes des processeurs CPU en Chine.

Dans la foulée de la publication de cette information lundi, l'action AMD a augmenté de 4 %. "Nous estimons que le savoir-faire d'AMD dans les serveurs et la technologie GPU, utilisée pour les supercalculateurs et le HPC, peut représenter un grand intérêt pour la Chine qui cherche à se développer dans ce domaine depuis des années", a notamment indiqué Sanjay Chaurasia du groupe financier japonais Nomura. L'analyste rappelle que les deux groupes collaborent déjà. "AMD et BLX IC Design Corp ont ouvert un centre de développement commun à Beijing dès 2003", a-t-il pointé.

Le moment pourrait être bien choisi pour réaliser une telle opération. Suite à une série de mauvais résultats, l'action AMD a en effet baissé de 60% en trois ans. Le groupe serait valorisé environ 2 milliards de dollars, ce qui en ferait une proie peu chère. A l'issue du dernier trimestre 2014, AMD enregistrait des pertes de 364 millions de dollars, et un chiffre d'affaires en baisse de 22% sur un an, à 1,24 milliard de dollars.

AMD / Acquisition