La maintenance de chaudières à distance chez E.L.M. Leblanc Un projet de longue haleine pour la DSI

eric payan, dsi d'e.l.m. leblanc
Eric Payan, DSI d'E.L.M. Leblanc © Bosh

"Avant le lancement officiel, il a fallu mettre en place un projet pilote d'environ une année en vue de constituer l'historique nécessaire aux analyses de diagnostic", explique Eric Payan. La Thermibox est commercialisée fin 2007. Aujourd'hui, elle est déployée sur 800 à 1000 chaudières E.L.M Leblanc.

Le dispositif ouvre de nouvelles perspectives en matière de gestion de la qualité du parc. Il donne en effet une vision sur l'état de fonctionnement et d'usure réel des chaudières. "Grâce à l'étude de la base de données que nous avons constitué, nous allons pouvoir affiner nos protocoles de maintenance, en fonction de la zone géographique, du climat, de la qualité de l'eau...", poursuit Eric Payan.

"Nous avons prouvé que nous étions capables d'oeuvrer à l'alignement stratégique de l'informatique"

Pour la DSI, ce projet a été l'occasion de se rapprocher plus que jamais des directions métier, et de se retrouver plongé au coeur de la stratégie et de la politique produits du groupe. 

"La mise en oeuvre de ce projet a plutôt bien fonctionné. Nous étions tous motivés par la perspective de réaliser une innovation que personne n'avait réalisée jusque là, avec le sentiment d'ouvrir la voie", commente Eric Payan. "A la DSI, nous avons prouvé à travers ce chantier que nous pouvions aussi sortir des standards du progiciel de gestion et oeuvrer à l'alignement stratégique de l'informatique."

DSI