Green business : les entreprises pleines de bonnes intentions

Suite à un sondage réalisé par Infor auprès de 119 responsables français, 66% d'entre eux déclarent que la mise en œuvre d'une démarche de développement durable est devenue, aujourd'hui, plus prioritaire pour leur entreprise qu'il y a seulement un an. Toutefois, seuls 2% déclarent avoir mis en place des actions visant à remodeler leur chaîne logistique, afin de limiter leur empreinte carbone et 19% projettent de le faire dans les prochains mois. Ces chiffres tendent à prouver que si les entreprises françaises ont des bonnes intentions en matière de développement durable, elles sont, par contre, mois enclines à développer des actions concrètes sur le terrain.

S'il apparait donc comme évident que les entreprises françaises souhaitent développer des stratégies ‘green', elles ne semblent pas les considérer comme prioritaires pour le développement de leurs activités. Ainsi, 71% des répondants perçoivent le développement durable comme «quelque chose qui doit être fait pour le bien de la planète» et seulement 21% y voient une opportunité de développement et d'amélioration de leur profitabilité.

Autour du même sujet