La branche convergence d'Alcatel-Lucent pourrait être la plus touchée par les licenciements

Alcatel-Lucent précise peu à peu son plan de suppression de poste en France. L'équipementier en télécommunications, qui y élimine 1500 emplois, porterait le gros de ses licenciements sur la branche convergence (équipements et logiciels réseaux), selon un article publié mercredi par le journal La Tribune.

Autour du même sujet