Dell encourage ses salariés à prendre des congés sans solde

Nouvelle politique pour réduire ses coûts ce trimestre : demander à pratiquement l'ensemble du personnel de prendre 5 jours de congés, mais sans solde. Même si l'opération repose sur le volontariat des salariés, la direction rappelle que si les coûts ne sont pas suffisamment réduits des suppressions de postes pourraient être envisagées. Dans le cadre de son programme de réduction des dépenses, Dell a également gelé les recrutements et offert des primes pour les départs volontaires. Le constructeur américain espère d'ici 2010 économiser 3 milliards de dollars par an.

Etats-Unis / Dell