CV anonyme dans l'informatique : attentes et scepticisme "Le contexte actuel n'est pas propice à la mise en œuvre du CV anonyme"

JDN Solutions. Les acteurs IT sont-ils préoccupés par la mise en œuvre du CV anonyme ?

Philippe Tavernier. Les SSII et les éditeurs sont davantage préoccupés par leur niveau d'activité commercial que leur stratégie de recrutement et tout ce qui tourne autour.

Les préoccupations actuelles autour du CV anonyme arrivent à un moment qui n'est pas favorable pour l'embauche et qui nécessitera en plus un investissement loin d'être opportun pour mettre à niveau les solutions de recrutement des acteurs IT. Le contexte économique d'aujourd'hui n'est pas propice à la mise en œuvre du CV anonyme.

Avez-vous émis quelques recommandations particulières à ce sujet ?

Nous n'émettons aucune objection sur la mise en place du CV anonyme. Cependant, les entreprises du secteur IT ne l'ont pas attendu pour mettre de la diversité dans leurs effectifs.
Il y a aujourd'hui quelques expérimentations dans les grandes SSII comme et également des plus petites.

"La diversité est déjà une réalité chez les acteurs IT qui recrutent déjà de nombreuses personnes aux cultures et profils différents"

La diversité est déjà une réalité c'est-à-dire que les acteurs IT recrutent déjà de nombreuses personnes aux cultures et profils différents. Il ne faut pas non plus oublier que la profession embauche 20 000 personnes par an.

La discrimination dans le secteur IT est-elle importante ?

On ne peut pas parler de discrimination au CV dans le secteur informatique. Si on prend en compte par exemple la répartition hommes/femmes, on remarque que la faible proportion de femmes dans le secteur IT n'est que le miroir de la représentativité hommes/femmes que l'on trouve dans les cursus IT ou en ingénierie informatique.

Au niveau du Syntec, nous avons d'ailleurs participé à une série d'initiatives telle que " Nos quartiers ont des talents " pour favoriser l'insertion des jeunes et moins jeunes issus de quartiers populaires dans des entreprises du secteur IT.

 

Philippe Tavernier est Président de la commission social, emploi et formation au Syntec Informatique.

Autour du même sujet