Emploi informatique : retour en grâce de la maîtrise d'ouvrage

Après une période de creux, les chefs de projet en MOA connaissent un regain d'intérêt de la part des recruteurs. Le nombre d'offres d'emploi a explosé.

C'est une tendance désormais clairement constatée par l'Apec : la situation de l'emploi est, depuis quelques mois maintenant, favorable dans l'informatique.

Dans une note de conjoncture publiée en octobre, l'Agence pour l'emploi des cadres indique que neuf entreprises du secteur IT français sur dix ont recruté au troisième trimestre 2010. Puis dans son bilan de l'année 2010, l'agence insiste encore sur la bonne santé de l'emploi informatique. Un domaine qui affiche une des plus fortes croissances annuelles en termes d'offres d'emplois. 

 

Bonne dynamique


Et dans son premier baromètre mensuel de l'année 2011, portant sur les annonces publiées en janvier 2011, l'Apec confirmait la bonne dynamique du secteur. Une fonction en particulier a connu un spectaculaire rebond : la maîtrise d'ouvrage.

Une hausse d'autant plus spectaculaire pour deux raisons. D'une part car au deuxième semestre 2010, la fonction avait connu un trou d'air alors que l'emploi dans l'informatique repartait en forte hausse. D'autre part, sa progression entre novembre et janvier atteint 50%, ce qui est une croissance plus marquée que celle du secteur informatique. Ce dernier enregistrait pourtant sa plus forte hausse depuis six mois - les indices de l'Apec progressant toujours assez fortement en début d'année.

 

Nombre d'offres d'emploi en maitre d'ouvrage
septembre 2010octobre 2010novembre 2010janvier 2011
Source : Apec
Maîtrise d'ouvrage et fonctionnel 10019618811320
Informatique 98819656957710789

Des propositions salariales plus intéressantes


Parmi les offres actuellement diffusées sur le jobboard de l'Apec, 223 proposent moins un salaire de 35 000 euros annuel, 451 entre 35 et 49 000 euros, 287 entre 50 et 69 000 euros, 65 entre 70 et 90 000 euros, et enfin 6 affichent plus de 90 000 euros de proposition de salaire. Par rapport à la même photographie prise en octobre dernier, les propositions sont donc, en moyenne, légèrement plus intéressantes aujourd'hui.



Sur les postes actuellement à pourvoir, plus de la moitié sont basées en Ile-de-France (loin devant Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées). La quasi totalité de ces offres concernent des contrats à durée indéterminée.


 

Recrutement informatique / Gestion de projet