Recrutements en SSII : comment attirer les hauts potentiels ? Eric de Saqui de Sannes (Sogeti) : "Il n'est pas question de vendre la mariée plus belle qu'elle n'est"

Haut niveau de rémunération, belles perspectives d'évolution, environnement de travail agréable ne servent au final à rien si le futur collaborateur ne partage pas un minimum d'atomes crochus avec l'entreprise dans laquelle il postule.

"Il n'est pas question de vendre à un candidat la mariée plus belle qu'elle ne l'est. Le recrutement des hauts potentiels reste avant tout une histoire d'Homme, de feeling et d'envie de travailler ensemble", fait remarquer Eric de Saqui de Sannes est DRH de Sogeti.

Même son de cloche chez Keyrus : "Nous ne sommes pas dans une démarche qui consiste seulement à trouver les candidats ayant un très haut potentiel théorique mais plutôt ceux qui de par leur expérience ou leur cursus peuvent valoriser des compétences utiles pour nos clients et en phase avec nos valeurs d'innovation et d'entrepreneuriat", lance Norbert Faure directeur général adjoint France de Keyrus.

"La proximité de dialogue et d'échange avec la direction générale peut flatter le candidat" (Dominique Galet - Michael Page)

Et si l'argument de l'adéquation des profils des candidats à haut potentiel avec leurs valeurs ne marquent pas assez les esprits, les SSII peuvent alors toujours enfoncer le clou en impliquant la direction générale dans le processus de recrutement.

"La proximité de dialogue et d'échange avec la direction générale lors du processus de recrutement peut être particulièrement flatteur pour un candidat et démontrer tout l'intérêt que porte l'entreprise au candidat", précise Dominique Galet, directeur de la division SI chez Michael Page.

Pour autant, l'intervention de la direction générale peut tout aussi bien faire partie intégrante de leur processus de recrutements, en particulier chez Keyrus : "en plus du point hebdomadaire que je réalise avec le service recrutement, je suis amené à voir trois à quatre candidats par semaine, et ce tout au long de l'année pour être en contact avec les personnes qui pourront très bien s'épanouir dans l'entreprise", conclut Norbert Faure son directeur général adjoint France.

Recrutement informatique / Rémunération