Les mashups s’invitent dans l’entreprise

Après s’être invités dans les sites B to C et avoir été portés par les grands acteurs du marché, à l’image de Google et Microsoft, les mashups gagnent leurs lettres de noblesse en entreprise.


Un mashup professionnel désigne une application Web qui, en une interface Web unique, combine différentes applications composites internes (CRM, ERP, Applications maison) et données externes (annuaires, solvabilité, crédit, météo, portails B2B...).
 
La différence par rapport aux mashups grand public est que les applications cibles à « mashupper » ne disposent que très rarement des APIs nécessaires. Ces APIs ne sont généralement disponibles que sur des applications grand public telles que Google, YouTube,  amazon, facebook, etc... mais certainement pas sur une application héritée écrite il y a dix dans l'entreprise.

Le vrai défi est de pouvoir créer des mashups avec l'existant afin de ne pas avoir à redévelopper des applications précieuses et indispensables pour les besoins métiers des entreprises.
 
Une fois créée, l'application permet de déployer un nouveau service grâce à l'apport des contenus d'applicatifs tiers et s'inscrit pleinement dans la dynamique du Web 2.0. Le Mashup fait partie intégrante de la tendance SOA et vise à construire des services en ligne d'un nouveau genre.

Le succès des mashups est en grande partie dû à la recherche d'unification des DSI qui souhaitent proposer des infrastructures toujours plus globales permettant de combiner des données et services provenant de différents environnements.

Bien entendu, un pan important de la dynamique des Mashups consiste à inclure dans les nouvelles architectures web créées des applications qualifiées d'historiques et de les moderniser en les rendant 100 % accessibles au travers d'une interface web de dernière génération (Ajax...).

Un des piliers du succès du mashup est en effet le côté intuitif et simplifié de l'interface Web unique qui libère l'internaute des contraintes de navigation multifenêtre pour réunir tous les éléments souhaités d'une interface conviviale.

L'Internet professionnel est de retour

Et mieux encore : au travers des mashups, il ne s'agit pas seulement d'une vision prospective mais bel et bien d'un besoin immédiat des entreprises. Seulement, aujourd'hui, un bon nombre d'entre elles ne connaît pas l'existence de ce type d'approche et ignore la disponibilité de solutions sur le marché. Cela s'explique principalement par le peu d'acteurs i positionnés sur le marché.

A ce jour, on note également que de nombreux professionnels de la vente en ligne et à distance se sont d'ores et déjà équipés de ce type de technologie pour proposer à leurs clients, en un site web unique, une palette de services provenant de différents partenaires sans qu'ils aient à se rendre sur un autre portail.

Les mashups ainsi créés reposent sur des interfaces de programmation utilisant la technologie des Web Services qui permettent de créer de nouveaux services "composites" en exploitant et en agençant de manière originale des programmes, des services et des contenus créés par leurs partenaires (exemple : banque pour étude de solvabilité pour une demande de crédit lors d'un achat...).

Portés par une logique de simplification et de réalisme, les mashups sont donc désormais plus qu'un outil grand public mais bel et bien une technologie mature et parfaitement conforme aux besoins du monde de l'entreprise qui a su progressivement adapter le Web à ses usages et réunir tous les outils de productivité indispensables à son développement au sein d'un seul et même environnement. Plus qu'un concept marketing, le Web 2.0 s'impose une nouvelle fois comme une réalité au travers de cette utilisation des mashups !

Autour du même sujet