Les compétences clés de l'architecte de système d'informations

Responsable de la cohérence et de la structuration du système d'information, l'architecte informatique doit faire preuve de qualités particulières au premier rang desquelles la diplomatie.

Les exigences de cohérence, de qualité, d’efficacité, de souplesse, d’économie voire d’écologie demandées aux systèmes d’information sont de plus en plus élevées. Comme pour le domaine du Bâtiment, la satisfaction de ces exigences passe par l’anticipation des problèmes de faisabilité, de cohérence et d’évolutivité. Là intervient l’architecte de système d’information, dans le cadre du projet de développement.

Constatant la montée en puissance de cette fonction au sein des entreprises, il nous semble particulièrement opportun de tenter de définir quelles compétences essentielles devrait posséder un architecte de système d'informations.

Diplomatie et conviction

L'architecture de système d'informations est une discipline relativement jeune. Son introduction dans l'entreprise bouscule certaines habitudes et suscite des résistances naturelles au changement. Du coup, l'architecte doit savoir faire preuve de diplomatie pour diffuser ou accompagner la mise en oeuvre de principes et de règles. Cependant, il doit être convaincu du bien-fondé de son domaine et doit disposer à tout moment d'arguments et de démonstrations pédagogiques et rigoureuses permettant de faire adhérer ses interlocuteurs.

Coordination et culture générale

Même si les temps de réflexion et de conception sont nombreux, l'architecte ne travaille pas seul "en chambre". Au contraire, il intervient au carrefour de différents corps de métier chargés d'élaborer, de construire, d'homologuer puis de mettre en service les ouvrages informatiques. Ecouter, comprendre, conseiller et coordonner un panel d'acteurs aussi variés est un challenge que doit savoir gagner l'architecte. En outre, pour être légitime à cette position non hiérarchique mais néanmoins fédératrice, il doit disposer d'une forte capacité de compréhension des enjeux et fondements métiers doublée d'une large culture informatique.

Vision panoramique et prospective

L'architecte doit acquérir une vue panoramique du système d'informations et savoir en approfondir rapidement un sous-ensemble, en procédant par exemple à des "forages" dans la documentation disponible. Parallèlement, il est indispensable que son regard porte le plus loin possible dans le futur. Il doit pour cela se tenir informé des principales évolutions métiers, organisationnelles et informatiques de l'entreprise afin d'optimiser la pertinence, la cohérence et la pérennité des ses préconisations.

Abstraction et modélisation

Intervenant en amont de toute réalisation, l'architecte doit savoir manipuler une matière souvent conceptuelle. Il est essentiel qu'il sache s'abstraire de la pression de la demande et des contraintes physiques pour élaborer les plans du futur ouvrage. Il doit en particulier maîtriser la modélisation conceptuelle et logique permettant de décrire la structure interne de l'ouvrage, les communications qu'il entretient avec l'extérieur ainsi que la structuration des informations dont il est responsable.

Autour du même sujet