Les portails Web au centre des processus de travail collaboratif

L'évolution du mode de fonctionnement interne de l'entreprise pousse les DSI à faire fleurir des portails Web. La croissance exponentielle du nombre d'applications métiers est un terreau fertile.

Historiquement cantonnés au sein des DSI dans une logique de sites vitrine, les portails web sont aujourd’hui de véritables plates-formes de communication tant interne qu'externe pour les entreprises.

Un point intéressant tient également à la démocratisation de l’usage de portail Web quelle que soit la taille de l’entreprise. En effet, au delà des grands groupes et administrations pour qui l’usage de ce type d’outil apparaît comme incontournable, les PME sont aussi largement consommatrices de ce type de solutions pour développer leur avantage concurrentiel et améliorer compétitivité et qualité de service.

L’évolution constante du périmètre fonctionnel de ces outils s’explique par de nombreuses raisons complémentaires comme l’évolution organisationnelle des entreprises, le développement des notions de travail collaboratif, l’essor du knowledge management, l’ouverture du système d’information vers l’extérieur ou encore la croissance importante du nombre d’applications métiers.

L'un des premiers points expliquant le développement des portails Web est lié à l'évolution des organisations et du mode de fonctionnement interne des entreprises.  En effet, de plus en plus éclatées et distribuées, les entreprises recherchent désormais des outils fédérateurs et communs qui permettent à leurs collaborateurs d'accéder en temps réel et en tout lieux à des informations consolidées et actualisées en temps réel.

Cette tendance est d'ailleurs accentuée par le fort développement de la mobilité qui implique des déplacements plus fréquent des salariés. De plus, au delà de cet élément, le besoin de partage d'information et de travail collaboratif pousse également à proposer des outils pragmatiques et adaptés aux besoins formulés. On constate d'ailleurs que de nombreux nouveaux outils orientées Web 2.0 sont aujourd'hui une réalité opérationnelle et en production dans les portails d'entreprises.

La gestion des savoirs est également une donnée expliquant l'essor des portails. Dans une logique mouvante, il est désormais fondamental de concentrer des ressources documentaires dans un espace accessible par tous 24h/24 et 7j/7. Ainsi, au travers d'une telle mise en oeuvre les collaborateurs peuvent accéder aisément à l'information souhaitée et mener à bien leurs différentes missions. Dans certains déploiements liés à l'Intranet par exemple, des forums thématiques sont également proposés.

Une forte caractéristique de l'évolution des entreprises est également leur ouverture croissante de leur système d'information vers l'extérieur. En effet, dans un souci d'amélioration des relations commerciales, de traçabilité et d'optimisation des processus de synchronisation et d'échange, les portails Web se sont positionnés comme une réponse adaptée. En effet, le développement des Extranet est désormais un point central dans le mode déchange des entreprises qui au travers d'espaces privatifs favorise leur communication vis à vis de l'extérieur et propose des services à valeur ajoutée à leurs clients et partenaires.

On notera également que la croissance du nombre d'applications métier  Web en entreprises est aussi à la base du succès des portails. Dans une logique d'intégration au sein d'un SI unifié, ces dernières doivent être centralisée et accessible depuis un portail Web commun. Notons d'ailleurs que leur interfaçage et une donnée importante dans la mesure ou elles doivent pouvoir communiquer ensemble et alimenter par exemple des ERP ou plate-forme de Business Intelligence.

Bien d'autres exemples pourraient également venir expliquer l'essor joué par les portails Web. On constatera néanmoins qu'en dépit des usages hétérogènes expliquant cette croissance, les notions de travail collaboratif et de paramétrage sur mesure sont des thématiques portant largement ce type de déploiements qui devraientcontinuer à s'accentuer.

Autour du même sujet