Quelle sécurité pour l'Open Source BI ?

Face à la crise économique, tout le monde a vu en l'Open Source une solution opportune, notamment dans le domaine du décisionnel. Et c’est vrai que ces solutions ont marqués des avancés notables, et cela à tous les niveaux. Reste la question de la sécurité...

Ce mois de septembre marque une nouvelle rentrée et la fin des vacances, mais pas la fin de la crise. Tout le monde a encore en tête les scandales financiers : Société Générale, le Madoff, ainsi que la fragilité dont ont fait preuve les systèmes financiers mondiaux. Des événements qui ont remis la question de la sécurité des SI et de l'accès aux données au cœur du débat. Les SID (Systèmes d'informations décisionnels) n'échappent pas à cela et les solutions Open Sources BI en particulier. Ces dernières doivent faire face à un nouveau défit de taille : la sécurité des données. Beaucoup ont parié en début de crise sur une année 2009 sous le signe de l'Open Source, et cela pour plusieurs raisons :

Un degré de maturité jamais atteint auparavant :
avec un panel de solutions de plus en plus large et un niveau d'ergonomie plus qu'attrayant. C'est clair pour tout le monde que l'Open Source est devenu une affaire de professionnels. Cela est indiscutable !

Des DSI qui subissent la crise financière de plein fouet :
en cette période économique difficile, les DSI voient leurs budgets se réduire de manière drastique, et le mot d'ordre est bien la maîtrise des coûts. Cela crée un climat favorable au développement des solutions à faibles coûts, l'Open Source en l'occurrence. Malgré qu'on soit bien d'accord que l'Open Source ne signifie pas toujours gratuit, mais peut bien coller aux petits budgets.

Des services autour de l'Open Source, de plus en plus soutenus :
Ce qui était un frein hier ne l'est plus aujourd'hui... Effectivement, on a de plus en plus d'acteurs crédibles sur le marché qui proposent leurs services de support et d'accompagnement autour de plusieurs solutions "Open Source BI" leaders. D'autant plus que les différents retours d'expériences témoignent d'un grand gain en stabilité, avec une meilleure visibilité sur les feuilles de route annoncées.

Mais qu'en est-il de la sécurité?
Jusqu'à lors cela n'avait pas l'air d'être la préoccupation majeur des acteurs/éditeurs de BI Open Source. Mais avec les nouvelles exigences du marché, bousculé par une série de scandales, de fraudes et une tempête financière inégale, il n'est plus question de faire l'autruche devant ce problème qui devient crucial.

Les interfaces de gestion de sécurité d'accès aux données et autres (gestion des rôles et habilitations ), des solutions Open Source BI, restent quasiment inexistantes ou dans le meilleur des cas très sommaires. S'attaquer à la réalisation d'une brique de sécurité solide et fédératrice, devient une urgence pour ces solutions dont la place dans le paysage décisionnel n'est plus à faire. Encore un pas en avant à réaliser...

Autour du même sujet