Le VPN, le nouvel incontournable de l'entreprise ?

Le temps réel et l'interconnexion vont de pair dans une société dont les échanges s'accroissent à une vitesse exponentielle. Plusieurs types d'acteurs peuvent être interconnectés aussi bien dans le réseau interne de l'entreprise qu'en dehors.

De nos jours, force est de constater que les acteurs économiques doivent faire évoluer rapidement leur modèle organisationnel pour s'adapter aux attentes de leurs clients. Cela entraîne de profondes mutations ! Ainsi l'entreprise monosite s'efface progressivement au profit d'organisations distribuées. L'on assiste donc à un éclatement des centres de décision. Un tel bouleversement influe nécessairement sur les moyens de communication. Ainsi, les notions d'interconnexion et de sécurité se positionnent comme des données stratégiques.

Une infrastructure réseau robuste est donc fondamentale pour garantir la performance et la sécurité des échanges. En ce sens, l'utilisation de technologies VPN est nécessaire. Concrètement, le Réseau Privé Virtuel (VPN) est une extension des réseaux locaux qui préserve la sécurité logique que l'on peut avoir à l'intérieur d'un réseau local. Il correspond donc à une interconnexion de réseaux locaux, via une technique dite de « tunnel ». On parle de VPN lorsqu'un organisme interconnecte ses sites via une infrastructure partagée avec d'autres organismes. Il existe deux types d'infrastructures partagées : les « publiques », comme Internet, et les « dédiées », que mettent en place les opérateurs afin d'offrir des services de VPN aux entreprises. C'est sur Internet et sur les infrastructures IP que se sont développées les techniques de « tunnel ».

Le VPN représente donc une technologie permettant de sécuriser des échanges stratégiques entre différents points. Il garantit certains éléments essentiels dans la transmission de données comme l'authentification. S'appuyer sur un VPN permet d'accéder à un système de chiffrement qui permet de protéger l'intégrité des données. Enfin, le VPN permet d'obtenir une liaison sécurisée à moindre coût. Cette approche repose donc sur un protocole permettant aux données d'être sécurisées par des algorithmes de cryptographie.

Dans une organisation distribuée, les aspects liés à la sécurité sont fondamentaux. L'entreprise doit pouvoir échanger des données sensibles avec ses filiales ou partenaires, en toute sérénité. De plus, les processus d'interconnexion répondent parfaitement aux nouveaux usages, comme la mobilité.

Prenons l'exemple du télétravail. Le VPN permet par exemple :
- D'accéder au SI de l'entreprise sans aucune perte de temps (très intéressant dans le cadre du secrétariat) ;
- D'uploader en toutes sécurités des données pour les équipes de développement (utilisation d'une bande passante conséquente) ;
- De suivre l'activité opérationnelle pour les managers.

Opter pour une approche VPN semble donc se positionner comme un facteur clé pour les entreprises. Ce constat explique la généralisation des VPN dans toutes les structures : grands comptes, PME et administrations. L'évolution de plus en plus décentralisée des différentes organisations va donc largement porter le déploiement d'infrastructures utilisant un VPN.

Autour du même sujet