Ce que change iOS 6 pour la publicité mobile : des formats publicitaires plus intelligents

La sortie d’une nouvelle version d’iOS est toujours un événement pour le monde de la publicité mobile. La toute dernière, iOS 6, propose des fonctionnalités particulièrement intéressantes pour la publicité mobile.

Dans une précédente chronique publiée sur le Journal du Net, nous nous sommes penchés sur les identifiants IFA (la technologie choisie par Apple pour remplacer les identifiants UDID utilisés jusque-là). En résumé : lorsqu’Apple a annoncé que cette solution allait remplacer UDID, les développeurs ont paniqué. Nous avions une analyse différente de la situation, et nous l’avions expliquée à l’époque dans une chronique du Journal du Net. Cette position se vérifie aujourd’hui : IFA est déjà intégré dans le nouveau système d’exploitation et, même si les développeurs vont devoir jongler avec les deux systèmes d’identification pendant encore quelques temps, il faut dorénavant compter avec un nouveau standard du marché (ou au moins, une solution basée sur un standard Apple). Dans les deux cas, c’est une façon plus intelligente de créer des identifiants, qui avantage aussi bien les annonceurs que les utilisateurs.

Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur une autre nouveauté intéressante d’iOS 6 : les formats publicitaires intelligents. L’un d’entre étant nommé sans grande surprise : Smart App Banners.

iAd compatible avec le format MPU
MPU – pour Mid Page Unit – est l’un des principaux éléments du kit de l’annonceur.  Ce format est assez grand pour permettre des créations innovantes et attractives, grâce notamment à l’interactivité, et il peut être facilement placé très près d’un contenu éditorial. iAd (le SDK publicitaire natif d’Apple) supporte désormais la taille du format MPU (300x250 pixels). Cela devrait encourager davantage de développeurs à l’utiliser, favorisant également davantage d’opportunité au-delà d’iAd, les développeurs cherchant à remplir leurs inventaires avec d’autres fournisseurs.

Les Smart App Banners dans iOS 6
Vous est-il déjà arrivé de vous rendre sur un site mobile sur votre smartphone, et que le site vous signale qu’une appli est également disponible ? Un choix qui peut être judicieux. Si vous préférez les apps aux sites mobiles – simplement parce que vous ne pouvez pas toujours être connecté, ou encore parce que vous préférez disposer de l’information sur votre smartphone et non dans le cloud –, vous vous donnez la possibilité d’accéder à cette information n’importe où au moment où vous le souhaitez.

Cependant, avec toutes les technologies mobiles existantes, cette fonctionnalité n’est pas encore vraiment mise en application. iOS 6 change la donne.
Cette fonctionnalité existe dans iOS 6, et elle s’appelle Smart App Banners. Désormais, lorsque vous visitez un site qui dispose d’une app enregistrée dans l’Apple Store, iOS 6 affichera une bannière interactive.  Les développeurs web doivent encore ajouter quelques lignes de code pour parfaire cette solution, mais déjà le blog iDownload a repéré quelques Smart Apps Banners sur l’Apple store.

C’est une vraie opportunité pour les développeurs car ils peuvent promouvoir leurs apps, c’est bénéfique pour l’utilisateur car il a le choix, et c’est bon pour Apple qui peut diriger les utilisateurs vers ses propres apps (et mettre au passage un tacle à Google).
Dans tous les cas, ce qui est encore plus malin avec les Smart App Banners, c’est que si vous avez déjà l’application, celle-ci peut alors puiser du  contenu spécifique pour mobile.
Si vous êtes en train de visionner une vidéo sur un site mobile et que la Smart App Banner apparait, si vous cliquez sur la bannière vous serez dirigé directement vers le contenu équivalent de l’app. Cliquer sur la Smart App Banner ne fait pas qu’ouvrir l’appli : vous êtes également connecté au contenu sur cette appli. C’est malin. La société de développement Cocoanetics, spécialisée dans les applications iOS, travaille sur les Smart App Banners depuis longtemps ; certains de leurs articles apportent des éclairages très intéressants.

Il n’existe pas encore de moyen de détecter si une application a été installée depuis Safari. Du point de vue de l’annonceur, cette option n’a qu’une valeur limitée. Mais cela démontre une nouvelle fois que notre univers mobile, aujourd’hui fragmenté, se consolide doucement vers quelque chose de cohérent qui s’adapte à chacun.

Autour du même sujet