Assurez-vous que la Coupe du monde de foot 2014 ne signe pas la fin de votre réseau d’Entreprise

A l’approche de la Coupe du monde de foot au Brésil commencez-vous à sentir l’euphorie monter ? Ou est-ce que cela vous indiffère complètement?

Que vous espériez vous téléporter dans un univers sans gazon cet été ou que vous trépigniez d’impatience à l’idée du coup d’envoi, vous n’échapperez pas à ses conséquences sur la performance de votre réseau d’entreprise.
Tandis que les joueurs s’inquiètent de la chaleur et de l’humidité du Brésil qui pourraient affecter leurs performances, un gestionnaire réseau ferait bien de se préoccuper des horaires des matchs et de leurs conséquences sur la performance de son réseau. Chaque jour, les matchs débuteront à 18h00 (heure française) pour se finir tard dans la nuit. Il est donc important de prévoir les conséquences du streaming en direct du personnel ainsi que des résumés du matin, afin de les empêcher d’affecter le réseau.
Le problème est que nous vivons dans une société basée sur l’événementiel. Que nous parlions d’événements sportifs, comme la Coupe du monde de football, Roland Garros ou le Tour de France, ou d’actualités spéciales comme la cérémonie des Césars. Que cela nous plaise ou pas, une grande partie de nos employés s’assurent de ne pas les manquer à l’aide du streaming en direct sur le réseau de leur entreprise - sur des équipements professionnels ou sur les nombreux terminaux personnels qu’ils sont susceptibles d’emmener tous les jours avec eux sur leur lieu de travail.
En apparence, des employés qui regardent une coupe du monde sur leur smartphone, tablette ou ordinateur portable ne semble pas être grave ou poser un quelconque problème pour l’entreprise.
En réalité, chaque équipement diffusant l’événement en direct grignote un peu plus la capacité du réseau et peut ralentir la productivité. Il y a également la question du service informatique qui doit déployer d’autres actifs pour gérer les problèmes potentiels avant qu’ils ne se produisent et qui met en œuvre des procédures au fur et à mesure.
Ipswitch a récemment mené une enquête parmi les responsables et directeurs de services informatiques pour déterminer comment les organisations gèrent le risque de ralentissement du réseau causé par le streaming d’événements majeurs. Les sondages ont révélé des faits intéressants concernant les données, dont tous les administrateurs réseau devraient tenir compte.
Par exemple, une semaine après le début des Jeux olympiques de Sochi cette année, 33 % ont indiqué qu’ils avaient remarqué des conditions réseau défavorables en raison du streaming en direct des épreuves olympiques par le personnel. Il est également intéressant de noter que plus de 40 % ont signalé que le streaming d’événements avait déjà représenté un problème par le passé.
Ces sondages de plus de 200 administrateurs informatiques et gestionnaires réseau soulignent que, bien qu’il soit plus facile que jamais de regarder un événement en streaming sur un appareil personnel, les pics de trafic soudains créent des problèmes pour les réseaux d’entreprise. Très souvent, les utilisateurs n’ont aucune conscience de cela, et ils deviennent leur pire ennemi, assis là à se demander pourquoi certaines applications sont si lentes tout en regardant leur équipe préférée marquer des buts.
Beaucoup de responsables réseau essaient de gérer ces problèmes et de se protéger en surveillant étroitement l’utilisation de la bande passante pendant les événements pour bloquer les sites qui lui sont associés. Toutefois, il existe des moyens plus simples de traiter le problème tout en restant souple et en permettant aux employés de suivre l’événement. 

Tout d’abord, ayez un plan

Éduquez les utilisateurs sur les conséquences du streaming en direct pour l’entreprise et demandez-leur de chercher des sources alternatives, la télévision de la salle de pause par exemple. L’auto-régulation est préférable à la régulation imposée, mais la modification des politiques existantes concernant l’accès internet est une bonne solution de secours pour limiter l’impact des fans de football sur la capacité du réseau cet été.
Ensuite, utilisez les technologies qui sont déjà à votre disposition. La plupart des entreprises possèdent déjà des outils de gestion et de surveillance réseau à un niveau ou un autre, mais elles ne les utilisent pas de façon efficace.
Ces outils peuvent aider à mettre en place des stratégies pour équilibrer l’utilisation de la bande passante du réseau à des fins de loisirs. Des stratégies jouant un rôle critique qui contribuent à éviter que les applications importantes, les systèmes de transactions et le fonctionnement au quotidien ne soient affectés
Pour obtenir un certain niveau de contrôle sur un réseau d’entreprise, vous devez envisager de suivre le trafic par numéro de port, par adresse IP ou par paquets de données. Cela vous aidera à surveiller, contrôler et équilibrer l’utilisation de la bande passante.  
Mettre du contenu sur liste noire peut être utile, mais ce n’est pas toujours la solution. Il n’est pas si simple de faire la différence entre un contenu de streaming valide ou non valide. Toutefois, placer des applications comme Windows Media Player sur liste blanche peut aider, car les utilisateurs ne pourront pas l’exécuter sans autorisation.
Quelle que soit la façon dont vous prévoyez de surveiller et de gérer l’activité réseau dans quelques semaines, ne laissez pas le hasard décider du trafic de votre réseau. Sachez toujours exactement combien de bande passante vous avez et soyez prêt à opérer des changements au fur et à mesure si nécessaire. 
Nous aimons tous les grands événements. Assurons-nous simplement que la Coupe du monde du Brésil 2014 ne soit pas un carton rouge pour votre réseau.

Autour du même sujet