Le Wi-Fi dans les hôpitaux : comment bien gérer son réseaux ?

Une connectivité Wi-Fi plus rapide et plus fiable est essentielle dans le cadre des soins prodigués aux patients. Quels sont ces enjeux ?

La connexion wi-fi doit être capable de s’adapter aux différents type de mur (béton, métal, brique,…), fonctionner avec un large éventail de dispositifs médicaux multimédia et d’applications cliniques, être conforme aux réglementations du dossier médical informatisé, tout en étant simple à mettre en œuvre et à entretenir par le personnel.

Le secteur hospitalier ne peut plus se passer du Wi-Fi

Ce n’est pas une prédiction, ni un jugement : c’est un constat. Le fait que la plupart des responsables informatiques hospitaliers se tournent vers les réseaux sans-fil révèle plusieurs préoccupations majeures pour eux. En premier lieu, il s’agit de fluidifier la transmission des données au sein d’un établissement de santé, aussi bien entre les services qu’entre les appareils utilisés.
La mobilité est un élément clé pour les organismes de soins de santé cherchant à atteindre leurs objectifs en terme de qualité, de productivité et de sécurité des patients. La capacité à recevoir des informations cliniques pertinentes indépendamment du lieu, mais aussi à réagir et à communiquer en temps réel est indispensable en vue d’adopter des applications médicales mobiles.
Les cliniciens nécessitent donc une confiance quasi absolue dans la fiabilité et l’intégrité de leurs informations critiques, de leurs communications VoIP et de leurs vidéos et images médicales hautes résolutions.
La VoIP sur Wi-Fi, la localisation RTLS, le monitoring/la télésurveillance des patients, les dispositifs de perfusion, l’imagerie médicale, la vidéo de chevet, les stations de travail mobiles et les smartphones requièrent des performances sans cesse accrues en termes de Wi-Fi. Il est donc essentiel que les antennes  des points d’accès soient adaptables. Elles gèrent finement la couche d’accès radio, classifient, hiérarchisent et optimisent le trafic multimédia afin que chaque client et chaque flux de donnée (voix, vidéo, données) ait accès à un service parfait via le Wi-Fi.

Orienter les signaux Wi-Fi de manière à éviter les interférences, réduire ainsi les pertes de paquets, la latence et la gigue.
Les matériaux utilisés pour construire les hôpitaux, comme le béton coulé, les panneaux métalliques et les parois plombées, nuisent fortement à la pénétration des signaux RF. Est-ce problématique pour le déploiement d’un réseau Wi-Fi ? L’interruption des appels et l’obligation, pour les cliniciens, de ré-authentifier leur station de travail en raison d’une couverture inadéquate peuvent avoir un impact négatif, voire se solder par un arrêt du service. Les points d’accès sans-fil doivent être capable de surveiller l’air en permanence et d’orienter les signaux Wi-Fi en temps réel en fonction des interférences afin d’offrir des performances inégalées comparables aux systèmes filaires et de supporter donc les informations « dossier patient » critiques et la VoWi-Fi.

Implémentation facile, tableau de bord synthétique de l’état du système WLAN

Avec des budgets limités et des équipes informatiques réduites, les organismes de santé ont besoin d’une approche simple pour le déploiement d’un réseau Wi-Fi global. Les administrateurs doivent rapidement et facilement accéder à des points d’accès et à des clients spécifiques pour tester la connectivité Wi-Fi, mais aussi effectuer de nombreuses autres tâches de monitoring et de configuration. C’est pourquoi, il convient de configurer des solutions intuitives grâce notamment à des assistants simples prêts à l’emploi de type drag and drop.

Suivi de localisation en temps réel pour la gestion des équipements critiques et la gestion optimisée des soins

L’équipe informatique peut facilement implémenter le RTLS (Real-time locating system) pour suivre et gérer les équipements critiques afin de limiter les vols et optimiser leur utilisation, mais aussi localiser le clinicien le plus qualifié à proximité d’un patient nécessitant un soin.
Un réseau Wi-Fi va simplement améliorer la circulation de l’information dématérialisée. La liaison entre les services permet un meilleur partage de l’information et de gagner en rapidité : en utilisant des appareils mobiles reliés à un réseau sans-fil, compte rendu, note de services ou prescriptions sont envoyés sur l’instant à leur destinataire sans que le personnel soignant n’ait à retourner, en fin de visite, à son poste de travail.

Mobilité / Réseaux