SEO : le défi d'un contenu à la hauteur

Le SEO, un passage obligatoire pour un minimum de visibilité ! Pour vous aider, FREEZ a concocté plusieurs chapitres destinés à accroître votre visibilité sur le web. Voici le chapitre 2.


Le contenu est roi ! Il aide à la bonne optimisation de votre page et donc au référencement naturel (SEO) de votre site internet. C’est pourquoi nous le plaçons en premier dans le tableau périodique du SEO.

Pour que votre référencement soit optimal, il faut que votre contenu soit rédigé avec la plus grande attention. Il sera bien évidemment soutenu par d’autres facteurs.


CQ : Qualité du contenu

Ce premier facteur correspond à la qualité de votre contenu, c’est une chose essentielle à prendre en compte. Si vous désirez être des plus attractifs pour vendre un produit, il faut proposer un contenu qui diffère de celui de vos concurrents.

Il faut que votre contenu soit des plus convaincants auprès de vos consommateurs, pour que ces derniers restent plus de quelques 15 secondes sur votre site (en dessous de 15 secondes, le taux de rebond augmente). Proposer un contenu séduisant est essentiel pour éviter que vos consommateurs aillent voir ailleurs.  Le contenu doit être correctement rédigé pour être bien référencé (aussi bien lisible par les robots que par les internautes). Il est l’architecture de votre site, plus il est structuré mieux il est référencé.


 

CR : Recherche de contenu et des mots-clés

Les mots-clés sont très importants pour l’optimisation de votre site. Les cibler dans votre contenu est une étape cruciale. Des outils sont à votre disposition pour reconnaitre les mots-clés importants.

Votre contenu peut être rédigé en fonction de vos mots-clés. L’adapter en fonction des termes inscrits dans la barre de recherche par vos utilisateurs est une bonne initiative. De cette manière votre site sera mieux listé et classé par les moteurs de recherche.

 

Prenons l’exemple suivant : si un utilisateur cherche « éviter mélanome », il recherche donc des moyens de prévenir un cancer de la peau. Cependant l’utilisation des termes médicaux n’est pas à la portée de tous, et de ce fait si votre page est référencée avec ces mots-clés, elle ne peut pas être classée, car la plupart des utilisateurs chercheront « prévenir d’un cancer de la peau ».

C’est est donc primordial d’utiliser des termes qui sont à la portée de tous, pour être mieux référencé.

À contrario, l'utilisation de mots clés spécifiques (ou longue traine) permettra d'attirer un petit nombre d'internautes, ces mots clés sont généralement plus facile à travailler, une visibilité offerte à ne pas négliger.


CW : Contenu et mots-clés

Après avoir utilisé et déterminé vos mots-clés, regardez s’ils sont adaptés et en lien  avec votre contenu. Les mots-clés doivent apparaître un minimum de fois pour être reconnus et pour que votre page soit bien référencée.

Si vous voulez qu’un utilisateur lambda retrouve efficacement votre page en utilisant certains mots-clés, vous devez les faire apparaître dans votre contenu. Il n’existe pas de nombre précis d’emploi du mot-clé pour que votre page soit bien indexée. Il faut seulement qu’ils soient utilisés plusieurs fois (il est soutenu que les mots clés doivent représenter 5 à 8% de votre contenu).

Il faut que vous utilisiez simplement les mots-clés nécessaires, ceux qui sont le plus pertinents pour votre référencement. Pour une bonne répétition, il faut que vous les utilisiez de façon naturelle.

CF : Fraicheur du contenu

Vous devez prendre en compte que les moteurs de recherche apprécient les contenus dits frais (les nouveaux contenus).

Vous ne devez pas créer de nouvelles pages pour en créer, là n’est pas le but des moteurs de recherche. Il faut simplement que vous renouveliez  votre contenu de manière cohérente, en apportant des éléments nouveaux. Inutile de le faire tous les jours, ça ne servirait à rien.

Pour une meilleure compréhension, Google utilise un algorithme pour classer les nouveaux contenus (« frais ») en fonction des recherches accomplies par vos utilisateurs. Autrement dit, si votre contenu est rafraichi et pertinent, vous aurez plus de chances d’apparaître en haut du classement. C’est donc une occasion à saisir pour l’augmentation  de votre référencement et votre notoriété sur le web.

Par pallier au manque de contenu "on page", il est recommandé de créer et d'alimenter un blog rattaché à votre site web.
 

CV : Verticalité du contenu

Tous les autres facteurs du tableau permettent le succès du contenu de votre page. Mais il existe des résultats de recherche dits verticaux. Ils correspondent aux données locales.

Ils présentent un avantage certain pour le référencement de votre page ou site internet. Google, par exemple, nous donne à voir des résultats dits horizontaux. Ce sont les résultats auxquels nous sommes tous confrontés quand nous exécutons une recherche web. Cependant vous avez peut-être remarqué que lors de recherches, des données s’affichent en fonction de votre géolocalisation. Ce sont les données dites verticales, elles sont également proposées par Google.

Cet espace vertical est donc à prendre en compte pour votre référencement. Il représente un tremplin pour votre optimisation de page mais aussi pour votre notoriété sur le web. Veillez à ce que votre page apparaisse correctement dans les résultats verticaux comme horizontaux.

Nous vous conseillons d'utiliser Google Maps (google MyBusiness) pour faciliter la géolocalisation.
 

CA : la réponse directe

Les réponses directes sont plus qu'importantes. Les moteurs de recherche donnent souvent des réponses directes aux recherches effectuées par les utilisateurs. EX : « Pourquoi le ciel est bleu ? » ou encore « Quelle âge a Barack OBAMA ? » les réponses vous seront données sans avoir à cliquer sur un lien.

Mais qu’en serait-il du référencement de votre page si les utilisateurs ne cliquent pas sur le lien qui conduit à votre site ?

Pas d’inquiétude à avoir ! Nous considérons que les sites qui donnent des réponses directes sont bons. Deux raisons : la première c’est qu’ils sont une référence pour une autre recherche/requête, et la deuxième c’est qu’ils sont générateurs de trafic.

Autrement dit si votre site donne une réponse directe, les utilisateurs satisfaits seront tentés de cliquer sur votre lien pour se rendre sur votre page.

Retrouvez le chapitre 1 (introduction) sur ce lien, avec le tableau périodique du SEO.


Cette série de chroniques est proposée par Jason Buttier (de FREEZ).                

Google / Référencement naturel