Yield management : 5 outils innovants de dynamic pricing

Voici 5 logiciels innovants de revenue management et de pricing dynamique pour optimiser les prix de vente pratiqués par les entreprises.

1/ BOOKING SUITE : l’outil d’optimisation des prix pour les hôteliers
Booking.com, le géant mondial de la réservation en ligne d’hôtels, propose une suite logicielle de yield management pour les hôteliers (de toutes tailles) qui souhaitent optimiser les prix afin d’accroître les ventes. Basé sur de l’intelligence prédicative pour calculer les futurs taux d’occupation, l’outil est capable de proposer un prix optimal à appliquer pour chaque nuitée et chaque chambre. L’innovation du logiciel, c’est l’utilisation d’un grand nombre de critères pour affiner la pertinence des prix conseillés : l’historique des années précédentes, le prix des concurrents, les événements ponctuels susceptibles d’influer sur la demande, la météo, l’évolution des avis clients, le taux de change… Au final, l’outil permet aux petits hôtels indépendants comme aux 5 étoiles de luxe de disposer de la même technologie avancée que Booking.com pour adapter les prix et augmenter les revenus.
Le budget : abonnement mensuel (sans engagement) selon la capacité de l'hôtel.
Précaution : l’outil est une référence en matière de revenue management mais on peut se demander si dépendre fortement d’un “poids lourd” du tourisme comme Booking est judicieux à long terme.


2/ PAARLY : l’outil d’optimisation des prix pour les e-commerçants
Sur le web, la concurrence entre les boutiques en ligne est particulièrement frontale. Pour accroître les ventes et conserver une marge, les e-commerçants ont besoin de pratiquer des prix légèrement moins élevés que les concurrents (de un centime à un euro en général). L’outil Paarly répond à la problématique. Utilisé par de nombreux acteurs majeurs de l’e-commerce pour automatiser la veille des tarifs-concurrents sur plusieurs milliers de références-produits, le logiciel préconise des hausses ou des baisses de prix à appliquer en fonction de l’évolution du marché. L’innovation de l’outil réside dans ses algorithmes d’intelligence artificielle permettant d'établir avec pertinence des correspondances d’assortiment entre les catalogues-produits des différents concurrents sur le marché (alors que les produits vendus n’ont parfois ni la même image, ni le même nom et ni la même fiche descriptive).
Le budget : abonnement mensuel sans engagement à partir de 360€. Dix jours d’essai gratuit sont offerts. Des modules Magento ou Prestashop pour ajuster les prix automatiquement sont disponibles.
Précaution : la technologie est aboutie mais le budget mensuel en fait une solution de price monitoring et de repricing orientée grandes entreprises de l’e-commerce et marques de dimension mondiale.


3/ CLICK AND WALK : l’outil d’optimisation prix pour les points de vente
Les grandes enseignes de la distribution (Leroy Merlin, Castorama, Darty, Boulanger, Gamm-vert, Jardiland…), du voyage ou de la téléphonie n’appliquent pas toujours des prix nationaux : certains points de vente décident eux-mêmes de leur stratégie tarifaire. Du coup, les grandes enseignes ont des besoins en surveillance des tarifs pratiqués par l’ensemble des points de vente appartenant à une chaîne concurrente de magasins. Via une communauté (internationale) de 300 000 releveurs de prix occasionnels, l’outil ClickAndWalk répond à la problématique. L’innovation de Clic and Walk ? Dès qu’une marque souhaite un relevé de prix pour un produit vendu dans un point de vente précis, un membre (géographiquement proche) de la communauté est rapidement missionné via une application mobile dédiée. Le releveur de prix est ensuite récompensé de son travail par un micro-cadeau. Au final, les relevés de prix issus de ClickAndWalk peuvent permettre aux enseignes d’aligner localement leurs prix en fonction des magasins concurrents à proximité (ou des agences concurrentes proches dans le cas d’un voyagiste).
Le budget : chaque mission de relevé de prix est généralement à récompenser entre 3 et 10€ selon la difficulté.
Précaution : le budget ne semble pas compatible avec les entreprises qui commercialisent plusieurs milliers de références de produit mais la solution est ingénieuse pour des relevés de prix régionaux limités à quelques articles.

4/ ABTASTY : l’outil d’optimisation prix pour les prestataires de service
Déterminer le prix idéal pour commercialiser un service peut être complexe : on peut rarement fixer le prix selon les coûts d’achat et la marge attendue comme pour les biens manufacturés. L’outil ABtasty peut toutefois répondre à la problématique. Basé sur des technologies d’échantillonnage d’audiences sur les sites internet, ABtasty permet de diffuser (discrètement) à chaque échantillon un prix différent puis d’observer finement les différences de comportement et de performance selon les tarifs envisagés : taux de conversion, nombre de pages web visitées, taux de rebond, taux de retour… L’innovation du logiciel réside dans la facilité de déploiement des tests A/B tarifaires sur les sites web marchands (ou les applications mobiles) et la facilité apportée par l'outil pour interpréter les résultats.Le budget : abonnement mensuel (sans engagement) à partir de 32€. Un essai gratuit de 30 jours est proposé.
Précaution : très orienté web analytics, l’outil est plus adapté aux spécialistes de webmarketing des entreprises de service présentes sur le net qu’aux pricing managers et aux actuaires d’une banque ou d’une société d’assurance.


5/
PEBBLEAGE : l’outil d’optimisation de prix pour les multinationales
Les multinationales sont très souvent amenées à s’auto-facturer entre filiales implantées dans des pays différents. Cette facturation (pour des biens ou des services de tous types) entre filiales étrangères du même groupe peut permettre de larges réductions d’impôts. Toutefois, ces opérations particulières (nommées Transfer Pricing) sont très réglementées et exposent les grandes entreprises à des redressements fiscaux. L’outil Pebbleage répond à la problématique : le logiciel est conçu pour calculer les prix optimaux à pratiquer lors d’une facturation entre filiales étrangères. L’innovation de l’outil : ses algorithmes combinés de tax intelligence (multi-pays) et de risk management qui permettent de déterminer les préconisations pertinentes de tarifs élevés à appliquer tout en restant “secure” au niveau fiscal.

Jardiland / Web Analytics